La Ministre des Sports hésitante par rapport au drame de Furiani

La Ministre des Sports hésitante par rapport au drame de Furiani©Media365
A lire aussi

Rédaction : publié le vendredi 19 avril 2019 à 10h29

Interrogée sur le plateau de BFM TV au sujet des matchs prévus le 5 mai, date anniversaire de la tragédie de Furiani, Roxana Maracineanu s'est montré hésitante.

La LFP a programmé quatre matchs le 5 mai prochain. Ce jour-là, le premier dimanche de mai, les matchs Montpellier-Amiens (à 15h), Toulouse-Rennes (à 15h), Monaco-St-Etienne (à 17h), Lyon-Lille(à 21h) comptant pour la 35eme journée de Ligue 1 auront lieu. Une programmation habituelle qui n'est pourtant pas sans contestation. Dans le football français, le 5 mai est une date marquée par la tragédie de Furiani. En 1992, 18 personnes sont décédées et 2357 ont été blessées lors de l'effondrement d'une tribune à Bastia.



Les appels à n'organiser aucun match de football professionnel en France à cette date-là ont été nombreux. L'an passé, la Ligue y avait répondu favorablement et n'avait prévu aucun match le samedi 5 mai, répartissant les rencontres entre le vendredi et le dimanche. Mais cette saison, quatre matchs sont au calendrier, ce qui provoque la colère de certains acteurs du football français dont Ghislain Printant l'entraîneur-adjoint de Saint-Etienne ou le Collectif du 5 mai 1992. Interrogée sur le sujet sur le plateau de BFM TV, la Ministre des Sports, Roxana Maracineanu est restée sans réponse. Indécise face à la question de Jean-Jacques Bourdin, elle a finalement répondu "Je n'ai pas forcément d'avis sur la question." Pas forcément la réponse pour remonter sa côté de popularité autour des stades français.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.