La gué-guerre Domenech - Nantes continue

La gué-guerre Domenech - Nantes continue©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 24 novembre 2017 à 10h10

Raymond Domenech a choisi de répondre aux attaques de Claudio Ranieri jeudi en conférence de presse. Pour l'ancien sélectionneur des Bleus, l'Italien est « plus doué pour le cinéma ».

C'est une véritable guerre des mots qui est en train de se jouer entre Raymond Domenech et le FC Nantes ? Tout a commencé le week-end dernier à la fin du match entre le PSG et les Nantais (4-1) quand l'ancien sélectionneur de l'équipe de France s'est moqué des propos de Waldemar Kita sur Michel Der Zakarian qu'il comparait à un 2CV tandis que Claudio Ranieri était une Mercedes. Ce à quoi le CM des Canaris a rétorqué. « Pas sûr que vous soyez le mieux placé pour parler de bus » en référence au tristement célèbre bus de Knysna.


Une belle réplique de la part de Nantes mais Claudio Ranieri a quand même choisi d'en remettre une couche jeudi en conférence de presse. « Le meilleur bus que je connaisse, c'est celui de Domenech, ça c'était une affaire très importante. S'il parle de théâtre, je peux l'écouter. Mais s'il parle de foot, jamais ! ». Et l'on était très loin de l'humour vu le ton pris par l'Italien qui n'a pas oublié que Domenech a cherché à ne pas l'autoriser à entraîner Nantes en raison de son âge avancé.

On se doutait bien que cette attaque cinglante n'allait pas rester sans réponse de la part du Lyonnais. Présent sur le plateau de La Chaîne L'Equipe, Raymond Domenech a riposté à sa façon. « D'abord, quand ils répondent à mon tweet, ils me font de la publicité, ça me fait rire. Monsieur Ranieri, qui est tellement attaché au FC Nantes, avait envie de partir prendre la sélection italienne, c'est dire à quel point son club compte pour lui ! Pour ce qui est du théâtre, je dirais donc que lui est certainement plus doué pour le cinéma... » Malgré tout, il a tenu à justifier que sa pique sur Twitter n'était pas destinée à l'Italien mais bien à Kita qui a manqué de respect aux entraîneurs français avec sa comparaison.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU