L1 : Une enquête ouverte pour violences en marge d'Ajaccio-Nantes

L1 : Une enquête ouverte pour violences en marge d'Ajaccio-Nantes©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le dimanche 05 février 2023 à 21h34

Suite aux affrontements entre supporters ajacciens et nantais ce samedi, le parquet d'Ajaccio a ouvert une enquête pour "violences en réunion".

Ce dimanche, Nantes s'est imposé sur le score de 0-2 à Ajaccio dans une rencontre comptant pour la 22eme journée de Ligue 1. Un résultat maintenant les Corses, 18eme, dans la zone rouge et permettant dans le même temps aux Canaris, 13eme, de prendre leurs distances avec la zone de relégation. Cependant, la principale information découlant de ce match est d'un ordre bien distinct. La veille de cet affrontement footballistique, des affrontements plus violents ont eu lieu dans le centre-ville de la préfecture de Corse-du-Sud entre supporters des deux camps a fait savoir l'AFP.

Les échauffourées auraient provoqué trois blessés légers. Ces évènements inacceptables ont poussé le parquet d'Ajaccio à ouvrir une enquête pour "violences en réunion". Cela n'a toutefois pas empêché la soixantaine de supporters de Loire-Atlantique de se rendre au stade François-Coty. Censés se rendre dans l'enceinte via un convoi organisé afin d'assurer leur sécurité, les fans ont toutefois été confrontés au silence des compagnies de transport de l'Ile de Beauté informait un communiqué du FC Nantes Atlantique ce samedi malgré l'arrêté préfectoral.

Encadrés par les forces de l'ordre, les Nantais se sont finalement rendus au stade à pied depuis leur hôtel. Ce dimanche, aucun incident majeur n'a été déploré ni dans l'enceinte, ni aux abords du stade.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.