L1 : Rennes peut avoir des regrets

L1 : Rennes peut avoir des regrets©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 16 février 2020 à 19h55

Dans le cadre de la 25ème journée de Ligue 1, le Stade de Reims s'est imposé ce dimanche après-midi face à Rennes (1-0). Un résultat qui va laisser des regrets aux hommes de Julien Stéphan. Les Bretons n'ont remporté qu'un seul de leurs 5 derniers matchs de Ligue 1.

Le Stade de Reims respire ! Les Champenois ont réalisé une belle opération ce dimanche, en s'imposant face au Stade Rennais. Grâce à un but de leur jeune attaquant malien El Bilal Touré sur penalty (72ème minute), les hommes de David Guion ont remporté leur deuxième victoire de 2020 en championnat. Un succès précieux, qui leur permet de s'éloigner de la zone rouge. Le Stade Rennais est, a contrario, sous la menace du LOSC, quatrième à un point des Bretons avant son match de ce soir, à domicile contre l'OM (21h).

Une pelouse pas au niveau

Malgré les agréables conditions météorologiques (17 degrés au coup d'envoi), la piètre qualité de la pelouse rémoise a considérablement gêné les 22 acteurs et altéré la qualité du jeu. C'est seulement sur une glissade d'Edouard Mendy, le gardien rennais et ancien de la maison champenoise, que Xavier Chavalerin parvenait à inquiéter les Bretons (23ème minute). Mendy arrivait cependant à se reprendre devant sa ligne de but... Disasi (20ème), Munetsi (43ème) tentaient également leur chance, mais c'était trop imprécis pour réellement inquiéter l'équipe bretonne. Une première période très tranquille pour mettre en selle Steven Nzonzi : le champion du monde déjà à l'aise défensivement, fêtait sa première titularisation en Ligue 1, et était peu mis en difficulté par ses adversaires directs.

Rennes a fini par craquer

Les Bretons, pas à l'aise techniquement cette après-midi, ont vu la menace rémoise se préciser. C'est d'abord Moussa Doumbia, servi par Boulaye Dia, qui envoyait une belle frappe enroulée à 25 mètres, de peu au-dessus des buts d'Edouard Mendy (52ème). C'est finalement Damien Da Silva qui va faciliter la tâche de l'équipe locale : déjà passé tout près du jaune après une faute sur Dia (69ème), le capitaine rennais va accrocher El Bilal Touré dans sa surface sur le contre rémois (70ème). Intervention manquée du défenseur et penalty accordé par Monsieur Batta. Un penalty parfaitement tiré par le jeune Touré (18 ans), Édouard Mendy étant pris à contre-pied (72ème). C'est le deuxième but de la saison pour l'attaquant malien, le deuxième sur penalty : Touré avait déjà marqué lors de la victoire à Angers, le 1er février dernier (1-4). Malgré une belle tentative de Raphinha, sortie avec autorité par Predrag Rajkovic (90ème +1), le Stade de Reims réussissait à conserver sa cage inviolée, et son statut de meilleure défense de Ligue 1 (19 buts encaissés seulement).

Un sur cinq en Ligue 1 pour Rennes

Un succès qui soulage considérablement les coéquipiers de Yunis Abdelhamid, qui passent à la 9ème place et s'éloignent de la zone rouge, avec 36 points. C'est 10 points de plus que le barragiste, Dijon. Qualifié cette semaine pour les demi-finales de la Coupe de France, le Stade Rennais n'a cependant remporté qu'un seul de ses cinq derniers matchs de Ligue 1 (1 victoire, 2 nuls, 2 défaites). Les Rouge et Noir sont toujours troisièmes (41 points), mais ils sont sous la pression de Lille, qui accueille Marseille ce dimanche soir au Stade Pierre-Mauroy (21h). Les Dogues comptent seulement une unité de moins au classement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.