L1 : Qui est Marquinhos Cipriano, la pépite brésilienne suivie par le PSG, Monaco et Nice ?

L1 : Qui est Marquinhos Cipriano, la pépite brésilienne suivie par le PSG, Monaco et Nice ?©Media365

Geoffrey Steines, publié le jeudi 08 juin 2017 à 07h15

Révélation du Tournoi de Toulon avec le Brésil, Marquinhos Cipriano serait notamment suivi par le PSG, Monaco ou Nice, d'après la version brésilienne d'ESPN. Voici tout ce qu'il faut savoir sur l''attaquant du Sao Paulo FC (18 ans).

Les clubs français sous le charme
Si le Brésil a quitté le Tournoi de Toulon 2017 dans l'anonymat (élimination dès le premier tour, un seul but marqué en trois matchs), Marquinhos Cipriano n'a pas laissé indifférent les scouts de clubs français. A en croire la version brésilienne d'ESPN, le PSG, Monaco ou Nice ont coché son nom sur leurs tablettes. D'après le media auriverde, sa clause libératoire serait fixée à 30 millions d'euros dans son contrat avec le Sao Paulo FC, qui court jusqu'en septembre 2018. Les trois premiers du dernier championnat de France arrivent après Arsenal ou la Juventus Turin, qui s'étaient positionnés sur le dossier à l'été 2016. Le FC Porto avait aussi creusé la piste pendant le Mercato hivernal. Auteur d'une prestation séduisante contre l'Indonésie pour le premier match de son équipe dans la compétition (1-0), Marquinhos Cipriano s'est fait plus discret par la suite. Mais à seulement 18 ans, il est surclassé chez les U20. Une preuve de son talent très précoce.



 
Un buteur racé chez les jeunes
Attaquant de formation, Marquinhos Cipriano a toujours marqué des buts depuis qu'il a débuté le football en club, à onze ans. Sa précocité, mise en exergue au Desportivo Brasil, a vite attiré la convoitise chez les plus grands clubs brésiliens. Grêmio, Palmeiras, Santos, Corinthians, Internacional, Flamengo : ils voulaient tous attirer la pépite en leur sein, comme l'expliquait Globo Esporte en décembre dernier. Mais originaire d'une famille pauliste, Marquinhos Cipriano a toujours rêvé de porter le maillot tricolore du SPFC et est resté fidèle à cette envie jusqu'à s'y engager en septembre 2015, malgré le pont d'or proposé par Flamengo. Même chose quand l'Atlético Madrid a proposé 2,5 millions d'euros pour le débaucher fin 2015. Une offre refusée par le club, dont le joueur ne voulait même pas entendre parler. Le SPFC n'a pas eu à le regretter : en 39 matchs chez les U17, il a marqué 28 buts.

Lucas comme idole pour Marquinhos

Si Marquinhos Cipriano voulait tant signer à Sao Paulo, c'était aussi pour marcher sur les traces de son idole : Lucas, révélé au SPFC avant de rejoindre le PSG à l'hiver 2012 contre 45 millions d'euros. Il faut dire qu'il a bien des raisons de s'identifier à son aîné, tant son profil technique lui ressemble. Après une victoire contre Botafogo, Marquinhos Cipriano avait même admis lors de l'interview d'après-match qu'il s'inspirait de l'attaquant du PSG. Ce dernier avait vu la vidéo et souhaité le meilleur à son cadet, avec lequel il a déjà échangé de vive voix. Si la nouvelle pépite brésilienne veut vraiment suivre le parcours de sa star jusqu'au bout, Paris pourrait bien avoir une avance sur la concurrence sur ce dossier qui pourrait s'accélérer dans les prochaines semaines. Affaire à suivre...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.