L1 : Quelles sanctions après les débordements lors de Lens - Lille ?

L1 : Quelles sanctions après les débordements lors de Lens - Lille ?©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le dimanche 19 septembre 2021 à 13h00

Après l'envahissement de terrain à la mi-temps du derby du Nord entre Lens et Lille à Bollaert samedi, des sanctions devraient tomber dès ce lundi 20 septembre.



Décidément, le football français vit un début de saison mouvementé en tribunes. Après les incidents lors de Montpellier - Marseille à la Mosson le 8 août et surtout lors du match opposant Nice à Marseille à l'Allianz Riviera le 22 août dernier, c'est cette fois le derby du Nord entre Lens et Lille qui a posé problème. En effet, lors de la mi-temps du match, disputé samedi après-midi au Stade Bollaert, une centaine de supporters des Sang et Or présents dans la tribune Marek sont entrés sur la pelouse et sont allés devant le parcage des visiteurs pour en découdre avec eux. Au final, le coup d'envoi de la seconde période a dû être retardé de 30 minutes suite à ce débordement, dont le bilan est de six blessés légers et une interpellation pour « violences sur personne dépositaire de l'autorité publique », d'après les informations de RMC Sport. Forcément, la Ligue de football professionnel (LFP) va rapidement se saisir de ce nouveau dossier houleux et des sanctions ne devraient pas tarder à tomber, avec la possibilité ce voir cette affaire mise en instruction.

La commission de discipline avancée

« La LFP condamne fermement les débordements, l'envahissement du terrain et les violences intervenues lors de la rencontre RC Lens - LOSC Lille. Au vu de la gravité des faits, la Commission de Discipline se réunira dès ce lundi 20 septembre », a sobrement réagi cette dernière ce dimanche matin. En raison de la 7eme journée de Ligue 1 prévue ce mercredi 22 septembre, lors de laquelle Lens accueillera Strasbourg et Lille recevra Reims, des sanctions à titre conservatoire devraient être prises lors de cette réunion. La fermeture de la tribune Marek ou un huis clos total pourraient être prononcés ce lundi pour les Lensois, alors que les Lillois pourraient eux être interdits de déplacement. En revanche, vu que la rencontre a pu aller à son terme, la victoire des joueurs de Franck Haise (1-0) ne devrait pas être remise en cause. Les sanctions définitives tomberont normalement plus tard. Pour rappel, Nice a écopé d'un retrait de deux points, dont un avec sursis, et de trois huis clos après les incidents contre l'OM.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.