L1 : Nîmes poursuit sa série

L1 : Nîmes poursuit sa série©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 15 février 2020 à 23h03

Impressionnants dans cette phase retour, les Nîmois ont ajouté une quatrième victoire consécutive en championnat en dominant Angers (1-0) dans une rencontre très équilibrée, samedi soir lors de la 25eme journée de L1.

Les Crocos recevaient les Angevins avec comme ambition de maintenir leur belle série. La mission a été une réussite. Les locaux ont trouvé la solution en fin de match grâce à une réalisation de la recrue du mercato d'hiver Moussa Koné (1-0, 80eme). En réalisant une quatrième victoire d'affilée, Nîmes se classe 17eme avec 27 points alors que Angers stagne à la 14eme place avec 30 points.

Koné délivre Nîmes

Auteurs d'une première partie de saison catastrophique, les Nîmois ont réalisé une deuxième partie impressionnante avec une série de trois victoires. Contre Angers, la passe de quatre était l'objectif. Ils sont parvenus dans la douleur à l'atteindre. Tout s'est joué en seconde période. L'attaquant Nolan Roux a perdu son face-à-face devant Ludovic Butelle à la 52eme minute. En fin de match, Moussa Koné a marqué l'unique but de la rencontre sur un bon service de Sidy Sarr, deux minutes après son entrée en jeu. Les hommes de Bernard Blanquart ont gagné une nouvelle place en championnat avec ce succès en passant de la 18eme à la 17eme place.

Le carton rouge de Ninga

En difficulté dans cette phase de retour de Ligue 1 (aucune victoire en 2020 en L1), les Angevins se sont de nouveau inclinés devant un concurrent direct dans la course au maintien. Ils avaient pourtant bien abordé cette rencontre dans l'ensemble avec une bonne défense en première période. Ils tenaient leur 0-0 mais le tournant arriva en seconde période avec l'expulsion de Casimir Ninga (76eme). Quelques instants plus tard, les visiteurs craquaient face à Moussa Koné (1-0, 80eme). Les hommes de Stéphane Moulin ont grillé tous leurs jokers dans cette lutte au maintien après ce nouveau revers et devront trouver des solutions pour mettre fin à cette mauvaise spirale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.