L1 : Monaco mate Montpellier et intègre le Top 5

L1 : Monaco mate Montpellier et intègre le Top 5©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 14 février 2020 à 23h16

En match avancé de la 25eme journée de Ligue 1, Monaco a dominé Montpellier (1-0) grâce à un but de Slimani, vendredi soir. L'ASM grimpe provisoirement à la 5eme place, à trois points du podium.

Par Vincent Marchetti

Quasiment au coude-à-coude en championnat, Monaco et Montpellier avaient la possibilité de se rapprocher des places européennes en cas de succès vendredi soir. Et c'est Monaco qui a su être le plus ambitieux dans le jeu en mettant beaucoup de mouvement. L'attaque monégasque a donc été logiquement récompensée par Islam Slimani qui a rapporté trois points précieux en étant décisif en début de seconde période (51eme). Au classement, l'ASM a chipé la place de Montpellier, la 5eme. Un bond qui permet à Monaco de revenir à trois unités du podium. Le MHSC recule à la 6eme place.

Des Monégasques inspirés

Bien en jambes d'entrée de jeu malgré la première alerte de Florent Mollet (6eme), l'ASM s'est montrée dangereuse sur le plan offensif grâce à son trio Ben Yedder-Slimani-Jovetic qui a fait tourner en bourrique l'arrière-garde montpelliéraine. En mouvement permanent, le jeu monégasque a pris de l'ampleur au fil de la première période à l'image d'un tir de Slimani obligeant Bertaud à s'employer. Golovin ne comptait pas terminer cette occasion et s'est empressé de tirer au point de penalty, mais sa frappe s'est envolée dans les tribunes. Trop imprécis, le tir manqué de l'international russe a été le reflet de la précision de l'ASM jusqu'à la fin du premier acte.

Toujours aussi remonté en seconde période, Monaco a voulu corriger ses maux dans la zone de vérité et c'est sur un corner de Golovin que Slimani a pu enfin régler la mire devant Hilton, en claquant une tête imparable (51eme). Si Monaco aurait pu aggraver le score à de multiples reprises, notamment sur une nouvelle occasion manquée par Keita Baldé en fin de match (89eme), un but aura suffi au club de la Principauté pour se mettre à l'abri.

Un Montpellier trop fade

Bousculés par les assauts monégasques, les Montpelliérains ont souffert. Alors que l'arrière-garde n'a pas toujours été rassurante même si elle a limité la casse en première période, le front offensif n'aura pas perturbé la défense monégasque. Hormis quelques incursions de Mollet, l'attaque a été bien molle tout au long de cette rencontre pour pouvoir inverser la tendance. Trop statique dans les 30 derniers mètres, Montpellier a manqué de lucidité en perdant de nombreux ballons qui auraient pu alourdir le score. Cette prestation a poussé Montpellier à perdre du terrain au classement en laissant passer l'occasion de se rapprocher des places européennes. Ce revers permet aux Monégasques d'enchaîner un troisième succès de rang en Ligue 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.