L1 : Lyon se relance à Metz après un match tendu

L1 : Lyon se relance à Metz après un match tendu©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 21 février 2020 à 22h46

Vendredi, à l'occasion du deuxième match de la 26eme journée de Ligue 1, Lyon est allé l'emporter à Metz (2-0) grâce à un penalty transformé par Dembélé et un but inscrit en contre par Aouar. Sans succès en L1 depuis le 26 janvier, l'OL renoue avec le succès au terme d'une rencontre moyenne mais très agitée.

Au bout de l'ennui, Lyon peut souffler. En effet, vendredi soir au Stade Saint-Symphorien, les joueurs de Rudi Garcia ont empoché un précieux succès en déplacement à Metz (2-0), lors de cette 26eme journée de Ligue 1. Un penalty marqué par Moussa Dembélé et un but de Houssem Aouar inscrits dans le temps additionnel de chaque période ont suffi au bonheur de leur équipe, aligné dans un 3-4-3 peu commun pour eux. Celle-ci renoue donc avec la victoire en championnat, après une série de quatre matchs sans succès. Une bonne nouvelle à quelques jours d'affronter la Juventus Turin en 8eme de finale aller de la Ligue des Champions. De son côté, Metz pourrait perdre gros au classement suivant les résultats de ses concurrents directs pour le maintien. Alors que les dernières rencontres entre les deux formations ont été mouvementées ces dernières années, celle-ci n'a pas fait exception. Ainsi, d'entrée, Anthony Lopes recevait un accueil houleux de la part des supporters adverses.

Dembélé lance les hostilités

En revanche, sur le terrain, l'opposition était, elle, très calme entre deux équipes attentistes. Il a fallu attendre un corner pour les visiteurs juste avant la mi-temps pour lancer le match et mettre le feu aux poudres. En effet, suite à une main de Matthieu Udol sur le centre de Martin Terrier, M. Wattellier a accordé un penalty aux Lyonnais. Derrière, si Alexandre Oukidja sortait le grand jeu face à Maxwel Cornet, l'arbitre sifflait contre le gardien messin, coupable de ne pas être sur sa ligne au moment de la frappe de l'Ivoirien. Face à cette situation, Dembélé a alors pris ses responsabilités et s'est chargé d'ouvrir le score dans une ambiance de plus en plus animée en tribunes (45eme+7). Après plusieurs ratés dans l'exercice, dont dernièrement contre Marseille en Coupe de France (1-0), l'attaquant français se reprenait bien et permettait à son équipe de passer en tête. Au retour des vestiaires, la rencontre ne s'est pas beaucoup plus animée sur le terrain, alors que l'ambiance était toujours bouillante en tribunes.

Aouar enfonce le clou

Après un but logiquement refusé à Terrier pour un hors-jeu de Karl Toko-Ekambi au début de l'action (67eme), le Camerounais a ensuite sollicité Oukidja quelques minutes plus tard (72eme), après un bon service de Bruno Guimaraes. Pour sa première sous les couleurs lyonnaises, le Brésilien s'est montré très propre techniquement et a disputé l'intégralité du match. Si l'intensité de la rencontre a petit à petit chuté, Habib Diallo a relancé les hostilités. Après un geste d'humeur sur Marçal dans la surface adverse, le capitaine des Mosellans a été expulsé après un appel au VAR (82eme). Dans les derniers instants, sur un corner où Oukidja était monté, Aouar s'est, lui, chargé de faire le break en contre en marquant dans le but vide (90eme+3). Avec cette victoire, Lyon met la pression sur ses concurrents en montant provisoirement à la 6eme place en Ligue 1 et se rassure avant le choc de mercredi contre la Juve. En revanche, Metz enchaine un quatrième match sans succès et pourrait retrouver la zone rouge suivant les autres résultats de la journée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.