L1 : Les déclas qui claquent après les matchs de samedi soir

L1 : Les déclas qui claquent après les matchs de samedi soir©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 24 août 2019 à 23h15

Retrouvez les principales réactions des entraîneurs de Ligue 1 après les matchs de samedi soir comptant pour la 3eme journée.

Lukas Elsner (entraîneur d'Amiens)

« C'est une défaite difficilement logique. Ce n'est pas logique de jouer 120 minutes à dix contre onze sur trois matchs. Ce n'est pas viable. Je ne l'accepte pas. En plus on trouve des solutions après le rouge et après le but nantais, et finalement on se relâche en toute fin de match. Je nous en veux. Il y a beaucoup de frustration. »

Christian Gourcuff (entraîneur de Nantes)

« Le carton rouge nous a permis d'avoir une deuxième période à sens unique, même si on avait pris l'ascendant en première. On a été cohérents mais il nous manque de faire de vraies différences. Se retrouver à 1-1 était incroyable, il faut concrétiser notre maîtrise. Le plus important est d'avoir pris les trois points pour gagner en confiance. »

Stéphane Jobard (entraîneur de Dijon)

« Cette défaite est un peu amère. Les deux premiers matchs avaient donné des motifs d'espoir, mais là je suis plus inquiet. On a manqué d'agressivité, individuellement et collectivement. Notre entame a été très terne, on a offert le match aux Girondins. Sur notre attaque ? Je ne veux pas tirer sur l'ambulance. Il faut du talent pour marquer en Ligue 1 et il en manque aujourd'hui. »

Paulo Sousa (entraîneur de Bordeaux)

« C'est une belle victoire à l'extérieur, on ne leur a presque laissé aucune occasion. On a essayé d'améliorer notre jeu au milieu cette semaine, pour gagner en verticalité, et ça a bien marché. Toutes les victoires aident beaucoup. En plus là, c'est une victoire à l'extérieur. On doit continuer à nous améliorer pour gagner en régularité. »

Stéphane Moulin (entraîneur d'Angers)

« L'idée c'était de réagir pour réaffirmer nos valeurs et nos forces. L'équipe et le groupe ont répondu présent. C'est tout à leur honneur, car on s'est tous remis en question, le staff aussi, pour se donner la possibilité de faire un match de ce niveau. On a pleuré la semaine dernière, ce soir on rit. »

Vincent Hognon (entraîneur de Metz)

« La défaite est logique. Quand on se plante en début de match comme ça, on ne part pas dans de bonnes dispositions. C'est tout ce que qu'on ne voulait pas... Ça montre que la saison sera longue et qu'il faudra travailler. »

Olivier Dall'Oglio (entraîneur de Brest)

« En première mi-temps on a oublié de jouer, on manquait de rythme, notamment dans la conservation du ballon. C'était trop lent, dans le rythme de nos passes. On a beaucoup défendu. Sur la deuxième mi-temps, on a vu autre chose. C'est bien de marquer en fin de match. Ça va soulager les garçons. Ce sont des rencontres comme ça qui vont nous rassurer et nous aider. »

David Guion (entraîneur de Reims)

« Sur l'ensemble du match, on a l'impression d'avoir maîtrisé la rencontre. À trois minutes de la fin, à l'extérieur, prendre un contre, c'est toujours très douloureux... Si on ne pouvait pas l'emporter, il fallait au moins repartir avec le 0-0. Brest a mis davantage d'intensité dans la deuxième mi-temps, ils ont été un peu plus pressants. »

Sources : AFP, sites officiels des clubs

Vos réactions doivent respecter nos CGU.