L1 : Les déclas qui claquent après les matchs de dimanche après-midi

L1 : Les déclas qui claquent après les matchs de dimanche après-midi©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 05 mai 2019 à 18h40

Retrouvez les principales réactions des entraîneurs de Ligue 1 après les matchs de dimanche après-midi comptant pour la 35eme journée.

Le plus agacé : Michel Der Zakarian (Montpellier)

« Il y a un hors-jeu d'un talon de Souleymane Camara. Je ne sais pas si dans d'autres stades, ça se siffle... Chez nous, oui, ça se siffle. C'est dommage, ça nous enlève la victoire. Le gardien fait deux beaux arrêts face à Gaëtan Laborde, on a manqué nos opportunités pour gagner le match, et on nous refuse ce but qui, pour moi, est valable. Les arbitres dans le camion ont appelé l'arbitre. C'est le talon de Souley, c'est incroyable. »

Le plus satisfait : Christophe Pélissier (Amiens)

« Je suis satisfait du point pris ici. Avant le match, on venait affronter une équipe qui jouait pour l'Europe. Au niveau de la valeur intrinsèque, il y avait une supériorité du côté montpelliérain. On a essayé de leur poser le maximum de problèmes possibles et on l'a bien fait. (...) Notre but est l'un des plus beaux que l'on a mis cette saison. Il récompense le travail fait à l'entraînement. »

Le plus perfectionniste : Vahid Halilhodzic (Nantes)

« Sur la deuxième période, c'est presque logiquement qu'on a marqué trois buts. L'équipe a montré un niveau de jeu intéressant, surtout offensivement. Mais comme chaque fois il y a encore un petit peu de déchets dans la première passe après la récupération. On doit faire de meilleurs choix. »

Le plus abattu : Antoine Kombouaré (Dijon)

« C'est une défaite qui fait mal parce qu'il y a eu cet accident à Caen (0-1, le 28 avril) et on avait envie de montrer autre chose. C'était pas mal sur la première période, même si Nantes a eu quelques situations on en a eu une très belle par Julio Tavares. Mais comme à Caen, on a fait une mauvaise entame de deuxième période. »

Le plus déçu : Alain Casanova (Toulouse)

« On voulait gagner. On a poussé jusqu'au bout. Le scénario nous laisse quelques regrets car nous avons mené 2-1. L'équipe a montré de belles choses. Sur l'ensemble du match et des occasions, on méritait les trois points même si on a manqué de justesse et de précision parfois. »

Le plus lucide : Julien Stéphan (Rennes)

« C'est un match nul qui me semble assez logique. Le TFC est resté dangereux jusqu'à la fin. On a ouvert le score sur un de nos temps forts et c'est assez frustrant d'avoir été rejoint aussi vite car Toulouse n'était pas vraiment menaçant à ce moment-là. Ils ont poussé en seconde mi-temps, ils ont pris l'avantage et c'est une preuve de notre caractère que d'être parvenus à égaliser. »
Sources : AFP, MhscOnAir, Madeinfoot

Vos réactions doivent respecter nos CGU.