L1 : Le réveil de Choupo-Moting, les surprises Dijon et Monaco... Nos paris osés

L1 : Le réveil de Choupo-Moting, les surprises Dijon et Monaco... Nos paris osés©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 22 février 2019 à 09h00

Les journalistes de Foot365 se projettent sur la journée de L1 à venir en prenant chacun un pari osé concernant les matchs du week-end. Avec une dose de risque et de subjectivité volontairement assumée.

Rémi Farge : Le joli coup de Dijon contre Saint-Etienne

Battu par Angers, Marseille et Nîmes, Dijon est retombé dans la zone rouge à cause notamment du sursaut de Monaco. Pourtant, le DFCO dégage quelque chose de bien plus positif depuis quelques semaines. Antoine Kombouaré a redonné de la solidité à une défense qui en manquait énormément. En championnat, le club bourguignon n'a jamais pris plus de deux buts dans un même match depuis l'arrivée du Kanak, alors que cela lui était arrivé cinq fois sur la phase aller. Contre Saint-Etienne, les Dijonnais vont avoir plus de réussite offensivement et s'inspirer de leur carton face aux Verts en Coupe de France (6-3) pour réaliser la surprise de cette 26eme journée.

Robert Langer : Ndoye cadre... et marque !

En déplacement sur la pelouse de Guingamp, Angers va marquer par l'intermédiaire de Cheikh Ndoye. Avec 14 buts durant sa carrière en Ligue 1, le milieu de terrain sénégalais est connu pour avoir un certain poids offensif, mais ses statistiques sont catastrophiques cette saison. L'ancien Cristolien n'a toujours pas trouvé l'ouverture malgré trente-cinq tentatives (pour... 4 frappes cadrées et un magnifique 1/22 à la maison). Il s'agit d'un record dans le Top 5 européen, mais cette série va terminer sur la pelouse du Roudourou.


Arthur Merle : Monaco s'offre l'OL

L'AS Monaco va bien mieux depuis le retour de Leonardo Jardim. Le club du Rocher a pris 7 points sur 9 possibles depuis que le Portugais est revenu, alors que les recrues s'intègrent petit à petit si elles ne portent pas déjà l'ASM, comme Gelson Martins. Sur le papier, les Monégasques ont désormais un effectif pour rivaliser avec les meilleures équipes de Ligue 1 sur un match au moins, et vont frapper un premier gros coup en s'imposant face à Lyon dimanche soir, alors que l'OL a laissé des plumes face au Barça mardi (0-0). Rony Lopes, impliqué sur trois des cinq derniers buts monégasques contre les Gones, pourrait d'ailleurs jouer les bourreaux.

Julien Pereira : Gradit joue... et Caen gagne !

En football, les chats noirs n'existent pas. Jonathan Gradit n'en est donc pas un, même si Caen n'a jamais gagné un match de L1 cette saison lorsque son défenseur figurait sur la pelouse. Cette inquiétante série va prendre fin à Toulouse. Parce qu'après tout, le joueur de 26 ans est loin d'être le pire défenseur de notre championnat. Il sera titulaire, encore, dans un schéma en 5-3-2 qui avait permis au Stade Malherbe de stopper l'hémorragie face à Strasbourg, la semaine dernière (0-0). L'arrivée de Rolland Courbis, officialisée jeudi, va redonner de l'allant aux Normands. Après cela, tout le monde aura la certitude qu'un joueur n'a jamais porté malheur à son équipe.

Geoffrey Steines : Choupo-Moting claque enfin

Sans une position de hors-jeu, Eric-Maxim Choupo-Moting aurait inscrit contre Montpellier mercredi (5-1) son deuxième but en L1, après avoir débloqué son compteur à sa première apparition avec le PSG, à Rennes fin septembre (1-3). Depuis, il en est à 392 minutes sans marquer dans une attaque qui tourne à un rythme de plus de trois réalisations par match. Ce pourrait être son moment contre Nîmes samedi, dans un match qu'il pourrait bien débuter pour faire souffler ceux qui enchaînent dans le secteur offensif depuis trois semaines. Affronter la 15eme défense de L1, c'est exactement ce qu'il faut à l'international camerounais pour relancer la machine.

A voir aussi :
>>> Lille, Payet-Garcia, Monaco-Lyon : Les 5 débats qui vont animer le week-end

Vos réactions doivent respecter nos CGU.