L1 : La LFP accorde une dernière chance à Goal Control mais demande des améliorations

L1 : La LFP accorde une dernière chance à Goal Control mais demande des améliorations©Media365

Rédaction , publié le mardi 19 décembre 2017 à 14h14

La LFP a reçu Goal Control ce mardi matin afin que le prestataire de la Ligue s'explique sur le nouveau bug de la « goal line technology » survenu lors de Troyes-Amiens samedi. Un dernier sursis a été accordé à la société allemande.

Dans l'œil du cyclone depuis plusieurs mois, la société Goal Control a encore fait parler d'elle samedi suite au bug de la « goal line technology » survenu lors du match Troyes-Angers (1-0). La LFP a donc convoqué son prestataire allemand rue Léo-Délibes ce mardi matin pour que celui-ci s'explique sur ces incidents à répétition. Dans un communiqué, la Ligue détaille les explications fournies par Goal Control, et annonce sa décision de continuer à respecter les motifs du contrat signé entre les deux parties. Toutefois, la LFP a clairement expliqué à son prestataire qu'elle pourrait résilier ce contrat en cas de non amélioration. Le communiqué de la LFP : La Ligue de Football Professionnel a reçu ce mardi matin les dirigeants de la société GoalControl pour lui faire part de son mécontentement quant aux défaillances de la goal-line technology survenues sur plusieurs matchs de Ligue 1 Conforama, et notamment l'incident lors de la rencontre Troyes-Amiens ayant entraîné une longue interruption du match. Durant cette réunion, GoalControl a effectué une présentation technique, exhaustive et détaillée des événements constatés lors de la rencontre Troyes-Amiens. Un problème technologique et une défaillance humaine sont à l'origine de l'incident observé lors de cette rencontre.  Dans un premier temps, la fréquence et l'intensité lumineuse des LED ont altéré le fonctionnement des caméras GoalControl avec pour conséquence la vibration à tort de la montre de l'arbitre. Dans un deuxième temps, le technicien en charge du contrôle dans le van dédié a mis plusieurs minutes pour vérifier les images reçues et informer le délégué de la Ligue. La Ligue de Football Professionnel a demandé à GoalControl de mettre en place le plan d'actions correctrices suivant : - Vérification de la fréquence des LED dans chacun des stades de Ligue 1 Conforama - Mise en place de deux opérateurs au lieu d'un seul dans le van sur chacun des matchs - Mise en œuvre au plus tôt du système de GLT seconde génération pour la phase retour. Ce système devra être préalablement testé et validé par la FIFA. La Ligue de Football Professionnel a rendu compte à la FIFA de cette réunion avec GoalControl. La LFP a clairement informé la société Goal Control de la possibilité de résilier son contrat à la fin de la saison 2017/2018 en cas de non amélioration du système sur la deuxième partie du championnat.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - L1 : La LFP accorde une dernière chance à Goal Control mais demande des améliorations
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]