L1-L2 : La LFP maintient son souhait de reprendre la saison mi-juin

L1-L2 : La LFP maintient son souhait de reprendre la saison mi-juin©Media365

Rédaction , publié le lundi 20 avril 2020 à 15h25

Alors que le syndicat des joueurs (UNFP) a appelé à ne pas reprendre la saison 2019-20, la Ligue a fait savoir que si les conditions le permettaient, elle reprendrait à la mi-juin.

De nombreuses informations ou tendances ont circulé ces derniers jours concernant la suite à donner au championnat français. Ce lundi, il fut même question d'une interruption définitive, car c'est ce pour quoi milite le syndicat des joueurs. Face à cette situation, la LFP a jugé bon de réagir et rappeler certaines des volontés qu'elle a déjà pu exprimer avant. Comme celle de reprendre la Ligue 1 et le faire même dès le mois de juin.


Par le biais d'un communiqué, la Ligue a ainsi souligné que « le Bureau du Conseil d'Administration a voté à l'unanimité le 10 avril dernier un projet concernant la reprise des championnats de Ligue 1 et Ligue 2 » et que cette « hypothèse prévoit notamment la fin des championnats 2019/2020 (hors barrages) le 25 juillet et une reprise les 22 et 23 août 2020 de la saison 2020/2021 ». Autrement dit, il n'est guère question d'une annulation pour l'instant. Et s'il n'y a pas encore de décision définitive c'est parce que « la LFP est en attente des modalités de déconfinement que le gouvernement annoncera à la fin du mois d'avril, et en particulier les conditions dans lesquelles les matchs pourraient se jouer à huis clos. »

« La santé reste la priorité des priorités »

Par ailleurs, les instances dirigeantes du football français ont aussi fait savoir qu'elles dépendaient de l'UEFA et « des recommandations de l'UEFA, qui seront présentées lors de son comité exécutif du 23 avril, ainsi que du calendrier des matchs de Ligue des Champions ». Enfin, tout en plaidant en faveur d'un retour du spectacle, la LFP a assuré qu'elle considérait « la santé comme la priorité des priorités » et qu'elle a « toujours suivi scrupuleusement les consignes du gouvernement, et travaille en lien avec le Ministère des Sports et le Ministère de l'Intérieur pour étudier les meilleures conditions de la reprise garantissant d'abord la santé de tous les acteurs ainsi que l'équité sportive et la pérennité économique du football professionnel. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.