L1-L2 - Discipline : Baissama Sankoh suspendu quatre matchs

L1-L2 - Discipline : Baissama Sankoh suspendu quatre matchs©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 19 septembre 2018 à 20h15

La commission de discipline de la LFP s'est réunie ce mercredi et a décidé de sanctionner lourdement le Caennais Baissama Sankoh.

La commission de discipline a décidé de sévir ce mercredi. Baissama Sankoh, expulsé contre Lyon (2-2) pour avoir donné un léger coup de tête à Rafael, a écopé de quatre matchs de suspension. Son coéquipier Alexander Djiku, qui a pris un carton rouge lors du même match pour un jeu dangereux sur Nabil Fekir, a lui écopé de deux matchs de suspension. Dans un autre registre, de nombreux clubs ont écopé d'amendes pour usage d'engins pyrotechniques. C'est notamment le cas de Bordeaux, club le plus lourdement sanctionné.

LIGUE 1 CONFORAMA

Quatre matchs ferme
Baissama Sankoh (SM Caen)

Deux matchs ferme
Alexander Djiku (SM Caen)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1 Conforama, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir du mardi 25 septembre 2018 à 0h00
Diego Carlos (FC Nantes), Wahbi Khazri (AS Saint-Etienne)

5e journée : SM Caen - Olympique Lyonnais du 15 septembre 2018
Comportement de M. Christophe Manouvrier, préparateur physique du SM Caen

Trois matchs de suspension dont deux avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prend effet le mardi 25 septembre 2018 à 0h00.

----------

2ème journée : Stade Rennais - Angers SCO du 18 août 2018
Usage d'engins pyrotechniques : 5 000€ d'amende pour Angers SCO

2ème journée : Stade Rennais - Angers SCO du 18 août 2018
Comportement des supporters du Stade Rennais : usage d'engins pyrotechniques

La Commission de Discipline proroge son délibéré.

4ème journée : Nîmes Olympique - Paris Saint-Germain du 1er septembre 2018
Comportement des supporters du Nîmes Olympique : envahissement de terrain après la rencontre

Compte tenu des mesures tangibles prises par le club, la Commission de Discipline classe le dossier.

4ème journée : Nîmes Olympique - Paris Saint-Germain du 1er septembre 2018
Usage d'engins pyrotechniques : 3 000€ d'amende pour le Paris Saint-Germain

4ème journée : AS Saint-Etienne - Amiens SC du 1er septembre 2018
Jet d'objet : 1 000€ d'amende pour l'AS Saint-Etienne

4ème journée : RC Strasbourg - FC Nantes du 1er septembre 2018
Usage d'engins pyrotechniques : 2 000€ d'amende avec sursis pour le FC Nantes

4ème journée : Stade Rennais - Girondins de Bordeaux du 2 septembre 2018
Usage d'engins pyrotechniques : 18 000€ d'amende pour les Girondins de Bordeaux

4ème journée : AS Monaco - Olympique de Marseille du 2 septembre 2018
Usage d'engins pyrotechniques : 1 000€ d'amende pour l'AS Monaco

DOMINO'S LIGUE 2

Deux matchs de suspension dont un avec sursis
Ousseynou Ba (GFC Ajaccio)

Un match ferme
Silas Wamangituka (Paris FC), Ernest Seka (AS Nancy Lorraine)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Domino's Ligue 2, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir du mardi 25 septembre 2018 à 0h00

Lamine Fomba (AJ Auxerre), Johan Ramare (Valenciennes FC), Massadio Haidara (RC Lens), Olivier Verdon (FC Sochaux), Serge N'Guessan (AS Nancy Lorraine), Jamal Thiare (Havre AC), Cyriaque Rivieyran (Chamois Niortais FC)

7e journée : ESTAC Troyes - Chamois Niortais FC du 14 septembre 2018
Exclusion de M. Quentin Bena, joueur des Chamois Niortais FC

Considérant la demande du club de reporter l'audition de leur joueur prévue le 19 septembre 2018, la Commission la reporte au mercredi 25 septembre 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.