L1 (J9) : Les principales déclarations de samedi soir

L1 (J9) : Les principales déclarations de samedi soir©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 05 octobre 2019 à 23h30

Retrouvez les principales déclarations après les rencontres de la 9eme journée de Ligue 1 disputées samedi soir.


Michel Der Zakarian (entraîneur de Montpellier)

« Ça faisait 29 ans qu'on n'avait pas gagné (contre Monaco). La série s'arrête. On a fait un gros match, contre une belle équipe qui était en pleine forme. On leur a laissé un minimum d'occasions. Après le premier quart d'heure, on a joué dans leur dos, on a récupéré le ballon plus haut. On savait qu'ils étaient vulnérables derrière, dans la profondeur, et on l'a bien fait. »

Leonardo Jardim (entraîneur de Monaco)

« Je suis déçu parce que Monaco n'a pas réussi à jouer en première mi-temps, avec intensité, rigueur. Ce que nous travaillons à l'entraînement. On avait le contrôle du ballon mais on n'est pas arrivé à faire autre chose. Aujourd'hui, tous les joueurs, moi aussi, on n'a pas été au niveau... »

Christian Gourcuff (entraîneur de Nantes)

« Il y a beaucoup de satisfaction. On a été très bons dans la récupération avec un pressing très haut, et c'est le match où on s'est créé le plus d'occasions. La consistance de notre prestation permet d'avoir beaucoup d'espoir pour la suite. On a 19 points et on ne nous les retirera pas. On avance tranquillement et on s'améliore dans le jeu. Mais ne nous enflammons pas. »

Patrick Vieira (entraîneur de Nice)

« Ce soir, on a manqué de ce qu'il y a de plus important dans le foot, l'agressivité, autant au niveau offensif que défensif. A partir de là, c'était difficile d'être dangereux, et Nantes n'a pas volé sa victoire. Ils avaient plus envie que nous, ils étaient plus déterminés, on a flanché, on a eu peur de prendre des risques, et c'est ça qui nous donne de la frustration. »

Stéphane Jobard (entraîneur de Dijon)

« J'ai l'impression que l'on a gommé ce handicap et je ne peux que féliciter mes joueurs, qui se sont accrochés. Une équipe est née dans la souffrance. Enfin, les résultats arrivent avec la progression de l'équipe. Je suis en train de voir naître une équipe, qui a le niveau de la Ligue 1. »

Thierry Laurey (entraîneur de Strasbourg)

« Ce qui compte, c'est l'animation collective. Notre première période a été plus que correcte et si une équipe devait mener à la mi-temps, ce n'est pas Dijon. On a manqué de précision dans les derniers mètres. Les Dijonnais ont eu une opportunité en première mi-temps et ils ont marqué. Chez nous, la finition n'a pas fonctionné. On a ensuite perdu un peu le fil, on n'a pas été meilleur techniquement pour autant. »

Alain Casanova (entraîneur de Toulouse)

« Le scénario du match nous fait mal avec cette ouverture du score très rapide de Bordeaux. C'est une entame de match vraiment catastrophique. Bordeaux a été supérieur en première mi-temps. Le troisième but a définitivement ruiné nos espoirs. On manque de confiance. Il va vite falloir redresser la barre ! »

Paulo Sousa (entraîneur de Bordeaux)

« La soirée parfaite n'existe pas. Il y a une très bonne première période où on prend l'avantage, on prend de la confiance et on a plus de tranquillité pour bien gérer. On a un début de deuxième période qui est très bon. Malgré tout, on a eu des moments où notre adversaire a pu croire à un autre résultat. On doit encore mieux contrôler le match. »

Olivier Dall'Oglio (entraîneur de Brest)

« Metz joue dans notre championnat, c'était important de gagner ce match. On peut regretter de ne pas avoir développé plus de jeu, il y avait un peu de fébrilité technique. Mais on a mis de l'abnégation, il y a eu un gros travail défensif. On doit aussi être capable de gérer ce genre de match. C'était important d'engranger des points, on va être plus serein. »

Vincent Hognon (entraîneur de Metz)

« On est mené 2-0 à la mi-temps alors que les Brestois sont venus deux fois dans notre surface ! Dans les deux surfaces de réparation, c'est très, très insuffisant. On répète, on rabâche, on travaille toutes ces choses à l'entraînement. C'est extrêmement frustrant. »
Sources : AFP, sites officiels des clubs, Le Bien Public

Vos réactions doivent respecter nos CGU.