L1 (J8) : Bordeaux se reprend aux dépens de Nîmes

L1 (J8) : Bordeaux se reprend aux dépens de Nîmes©Panoramic, Media365

Rédaction Sport365, publié le dimanche 25 octobre 2020 à 17h02

Grâce à Briand et Oudin en fin de match, Bordeaux domine Nîmes (2-0) et se relance après sa défaite à Marseille.

En marquant deux buts en deux minutes alors que l'on se dirigeait tout droit vers un nouveau match vierge de but au Matmut Atlantique, Bordeaux prend trois points précieux pour se rassurer. Une victoire contre Nîmes (2-0) qui permet aux Girondins de s'installer dans la première partie du classement.

Une première période indigente

Deux équipes sortant d'une défaite s'affrontaient au Matmut Atlantique avec des Bordelais battus à Marseille et des Nîmois corrigés face au PSG. Une réaction était donc attendue des deux côtés dans un match qui avait vu la saison dernière une déroute des Crocos à Bordeaux (0-6) avec un triplé de Josh Maja. Maja qui était encore à la pointe de l'attaque des Girondins avec juste derrière lui Hatem Ben Arfa autour duquel beaucoup d'attente existe à Bordeaux. Des Bordelais qui brillent depuis le début de saison plutôt par leur solidité défensive que par leur allant offensif. Et ceci s'est vérifié avec une première période proche du néant du côté de l'attaque bordelaise. Avec notamment une liaison milieu-attaque très pauvre. Résultat, Jean-Louis Gasset n'a pas aimé et a décidé cinq minutes avant la pause de faire entrer Yacine Adli et Rémi Oudin à la place d'Otavio et de Nicolas De Préville. Du côté nîmois, la tactique était claire : pas de risque derrière et quelques contres pour tenter de trouver l'ouverture.

Briand force 100

Nul doute que le coach bordelais a dû profiter de la pause pour remettre ses joueurs en place et leur demander de présenter une autre copie. Pas évident toutefois que le discours ait suffit tant le match a continué à être très ennuyeux avec beaucoup de fautes et très peu d'espace. Petit à petit, sous l'impulsion d'un bon Yacine Adli, Bordeaux a beaucoup plus joué vers l'avant et cela a été payant sur une action individuelle d'Hatem Ben Arfa qui a obtenu un penalty sur un contact assez léger avec Florian Miguel. L'occasion pour Jimmy Briand de prendre ses responsabilités et d'ouvrir le score d'une frappe croisée au ras du poteau (79eme). Le centième but du Bordelais en Ligue 1 qui a été fêté par ses coéquipiers à l'issue du match. Un coup dur pour les Nîmois qui pensaient bien réussir à tenir ce score nul et vierge. Le KO est alors arrivé très vite, cette fois-ci sur une très belle action collective de la droite vers la gauche conclue par une frappe puissante de Rémi Oudin après un décalage de Jimmy Briand (81eme). La différence était faite et Bordeaux pouvait savourer une victoire précieuse pour se replacer au classement.

Des Nîmois pas assez ambitieux

Pour Nîmes, ce résultat est loin d'être une bonne affaire car les Crocos se rapprochent dangereusement de la zone rouge. Des Nîmois jusqu'alors plutôt à l'aise en déplacement qui vont devoir prendre des points à domicile dès le prochain match face à Metz. Jérôme Arpinon pourra sans doute regretter que son équipe n'ait pas été plus ambitieuse car notamment en première période il y avait beaucoup mieux à faire tant la copie proposée par les Girondins était brouillonne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.