L1 (J36) : " Je suis un peu dégoûté "... Bastia déçu par le geste de Marco Verratti

L1 (J36) : " Je suis un peu dégoûté "... Bastia déçu par le geste de Marco Verratti©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le samedi 06 mai 2017 à 19h48

Les Bastiais regrettaient le deuxième but du PSG samedi (5-0), sur un tir de Marco Verratti déclenché alors que Blaise Matuidi était au sol dans la surface corse. Même si de l'aveu même de Jean-Louis Leca, « ce n'est pas ça » qui a fait basculer la rencontre.

Avant que Bastia n'explose samedi au Parc des Princes contre le PSG (5-0), le match avait basculé une première fois autour de la demi-heure de jeu. Trois minutes après l'ouverture du score de Lucas (32eme), Marco Verratti a doublé la mise d'une belle frappe des vingt-cinq mètres dans la lucarne de Jean-Louis Leca (35eme). Un but qui a provoqué la colère du gardien corse et de certains de ses coéquipiers. Pourquoi ? Parce que le capitaine du Sporting s'enquérait de l'état de santé de Blaise Matuidi, resté au sol à côté de son but après un contact litigieux dans la surface avec Abdelhamid El-Kaoutari. Mais après la touche rapidement jouée par Thomas Meunier, Alexandre Letexier a laissé jouer et Verratti a déclenché cette frappe, sur laquelle une position de hors-jeu de Julian Draxler, placé juste devant Leca, aurait aussi pu être signalée. Un geste qui n'a pas manqué de faire parler à la mi-temps et après la rencontre.
Matuidi : « Je pense que Marco n'a pas vu, il a joué le jeu »
Dès la pause, Matuidi, acteur secondaire de cette séquence, malgré lui, voulait croire en la bonne foi de son partenaire. « J'étais désolé, parce que le gardien était fair-play et est venu me voir. Je pense que Marco n'a pas vu, il a joué le jeu. » Côté bastiais, la frustration dominait face à cet acte contraire au fair-play habituellement en vigueur sur les terrains du monde entier. « On s'est tous arrêtés par rapport au joueur qui était par terre et Marco tire. Il dit à l'arbitre après qu'il a tiré juste comme ça, mais au final, ça fait 2-0 pour nous (sic) et c'est très difficile à encaisser, soufflait Allan Saint-Maximin au micro de Canal+ à la pause. On est 20emes, on joue le PSG qui joue tous les ans la Ligue des Champions et qui est à la lutte pour le titre. On essaie de jouer avec nos armes et en prenant un deuxième but comme ça, ça n'aide pas du tout. » « Je suis un peu dégoûté, a confirmé Jean-Louis Leca au sortir du match. Je vois Blaise Matuidi qui se fait mal, j'y vais pour le relever. Ils jouent vite et ils frappent, que voulez-vous que je vous dise ? »
Meunier : « Il n'y a pas d'excuses »
En revenant aux vestiaires entre les deux périodes, Leca avait d'ailleurs livré son sentiment à l'arbitre de la rencontre. « Ce n'est pas possible. Il y a quelqu'un à côté. Il me demande d'intervenir, je le lève, ils jouent vite et ils frappent, vous ne sifflez même pas, alors qu'il y a quelqu'un par terre. Je ne suis pas énervé, c'est la vérité. A chaque fois il y a un problème. » Un problème qui n'en est pas un pour Thomas Meunier, qui ne trouvait rien à redire au but de Verratti. « Je pense qu'il n'y a rien du tout, a lâché le latéral international belge du PSG. Il n'y a personne qui a empêché le gardien de rentrer dans ses cages (sic). L'arbitre a laissé l'avantage, pour lui il n'y avait pas faute. Ils se sont tous arrêtés. On a eu le temps de jouer la rentrée (de touche), Marco est resté cinq secondes avec la balle, et aucun pressing, rien. Pour moi, il n'y a pas d'excuses et elle est bonne. » A chacun de se faire son avis sur la question. Toujours est-il que comme Leca l'a reconnu sans mal au coup de sifflet final : « Ce n'est pas ça qui nous a fait perdre ou gagner. »

A voir aussi :
>>>Le compte-rendu du match
>>> Le film du match

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
26 commentaires - L1 (J36) : " Je suis un peu dégoûté "... Bastia déçu par le geste de Marco Verratti
  • Il ne restera plus à Bastia que d'attendre le prochain match la saison prochaine chez eux, pour descendre sur le terrain et attaquer les joueurs Parisiens!!
    Ah, on vient de me dire à l'oreille qu'ils ne pourront pas, car la saison prochaine ils seront en ligue 2!
    C'est Paris qui a de la chance!!

  • c'est vrai que bastia est un exemple pour le foot surtout au niveau des cartons rouges et de ses super supporters

  • match perdu pour les parigos ou match a rejoue a Bastia !

    decidement le PSG est un tres mauvais exemple pour le foot et le sport

    une equpe de mercenaires etrangers heureusement il y a Monaco

    Ou est la différence entre PSG et Monaco?? même club. Investisseurs étrangers, joueurs étrangers je ne vois pas..
    Par contre c'est une des première fois ou je vois Bastia bien jouer et ne pas bastonner, le but de Verratti est dur à avaler pour les Bastiais mais n'y avait il pas faute sur Matudi??

    L'hôpital qui se moque de la charité!!
    Je ne suis pas supporter du PSG, mais si il y a un club qui incarne plus que le mauvais exemple, et qui est même un club de voyous, c'est bien Bastia!!
    De toutes les manières, ils ont pris une grosse branlée, alors un de plus ou un de moins ça ne change rien!
    Ils feraient mieux de la mettre en veilleuse!!
    Je plains la ligue 2 la saison prochaine!!

  • allez expliquer le fair play au jeunes des ecoles de foot aprés ce geste de fair play
    les bastias ont été gentils ils auraient pus péter les plombs
    le qsg ne va pas se plaindre de l'arbitrage imaginer l' inverse c'etait 3pages dans l'equipe

  • Voilà une bonne raison de réunir cette commission d'Ethique pour juger de cette attitude de Verratti
    les 2 premiers buts n'étaient pas valables et devant la supériorité du PSG la Messe était dite !!
    Pour officier faute d'un véritable prètre on avait désigné un vulgaire bedeau !!