L1 (J34) : Les réactions après les matchs de samedi soir

L1 (J34) : Les réactions après les matchs de samedi soir©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 22 avril 2017 à 23h50

Retrouvez les principales réactions après les matchs de samedi soir comptant pour la 34eme journée de Ligue 1.

Le plus prudent : Jocelyn Gourvennec (entraîneur de Bordeaux)
« C'était laborieux, pas suffisant, d'où les changements et la rentrée de Diego Rolan qui a dynamisé le jeu. On a mieux utilisé après les côtés. On savait qu'une victoire aurait des conséquences au classement mais ça reste un classement provisoire. »
Le plus lucide : Rui Almeida (entraîneur de Bastia)
« À ce niveau, les erreurs, vous les payez cash. Le plus important est de regarder devant, le prochain match. Notre situation est plus difficile. Il y a quatre points de retard. »
Le plus soulagé : Franck Passi (entraîneur de Lille)
« Le maintien est quasiment acquis. Je veux féliciter tout mon staff et les joueurs. Quand je suis arrivé, on était 18emes de L1. Personne n'a baissé les bras. C'est la victoire d'un club.  La victoire du travail. »
Le plus (désagréablement) surpris : Antoine Kombouaré (entraîneur de Guingamp)
« Je ne m'attendais pas à ce résultat, je ne vous le cache pas. On s'était bien préparés en pensant qu'un résultat positif était la meilleure chose avant la Coupe de France mardi à Angers. Ce qui m'embête le plus, c'est que j'ai le sentiment que l'on faisait parfois un match amical. »
Le plus catastrophé : Patrice Garande (entraîneur de Caen)
« En première période, on voit que les joueurs ont clairement la trouille. On est nuls sur tous les plans, on ne gagne aucun duel. Il y a toujours urgence... »
Le plus ambitieux : Sergio Conceiçao (entraîneur de Nantes)
« Avec le groupe, c'est facile de leur communiquer l'envie. Les joueurs alignés ce soir, et qui ne sont pas toujours titulaires, ont donné une très belle réponse. Aujourd'hui, on sait qu'on va se maintenir en Ligue 1. C'était l'objectif quand je suis arrivé. On va essayer de rester le plus haut possible, dans le Top 10. »
Le plus fier de son équipe : Olivier Dall'Oglio (entraîneur de Dijon)
« On en avait besoin et c'était un match capital. Il va falloir s'en servir. On a fait preuve de courage et on n'a pas paniqué. Il faut quand même réviser certaines choses. »
Le plus fâché : Stéphane Moulin (entraîneur d'Angers)
« On a joué dans un registre qui n'est pas le nôtre. Il ne faut pas s'y prendre comme ça. On le sait. Le résultat est simplement logique. À la mi-temps, ils ont entendu ce que j'avais à leur dire. On a été puni. »
Le plus modeste : Bernard Casoni (entraîneur de Lorient)
« On est sortis de la zone rouge mais on n'est pas sauvés. C'est juste un pas en avant. On passe marche après marche, on est sur le bon chemin mais il y a encore du boulot. Il n'y a pas d'euphorie, soyons humble, tant dans la victoire que dans la défaite. »
Le plus confiant à l'excès : Philippe Hinschberger (entraîneur de Metz)
« Parfois après des matchs comme ça il vaut mieux la fermer. Je ne suis pas inquiet du tout, je suis même très confiant pour l'avenir. On a 36 points, si on n'est pas capables de prendre un point sur chacun des quatre matchs restants... »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - L1 (J34) : Les réactions après les matchs de samedi soir
  • Si le FC Metz se sauve et veut durer en Ligue 1, il faudra qu'il s'achète une défende !!!

  • Comment Bastia a encore le droit de jouer au foot? Soit il s'agit d'une poignée d'énergumènes qui sont les fauteurs de trouble et la la vue les évènements les responsables agissent à leur encontre soit il ne font rien ou pas suffisamment efficace alors ce n'est pas la ligue 2 mais l'exclusion de toute compétition.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]