L1 (J34) : Fekir, Areola, Mitroglou... L'équipe-type de la 34eme journée

L1 (J34) : Fekir, Areola, Mitroglou... L'équipe-type de la 34eme journée©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le lundi 23 avril 2018 à 09h30

Après chaque journée de Ligue 1, nous vous proposons notre équipe-type. Un onze établi en fonction des notes attribuées par nos journalistes lors de chaque rencontre de championnat. Pour cette 34eme journée, l'Olympique de Marseille est à l'honneur avec trois représentants (Florian Thauvin, Lucas Ocampos et Konstantinos Mitroglou).

GardienAlphonse Areola (Paris Saint-Germain) : 8Ce dimanche soir, le club de la Capitale n'avait pas son allant offensif habituel même si la victoire a été au bout, contre Bordeaux (0-1). Derrière, Alphonse Areola, sous contrat jusqu'en juin 2019, a notamment repoussé les tentatives de Braithwaite, Lerager et Pablo. Au total, le dernier rempart parisien a réalisé huit arrêts.DéfenseursIvan Balliu (Metz) : 7Ivan Balliu s'est montré extrêmement précieux pour sa formation, qui a décroché le point du match nul (1-1) contre Caen, samedi soir. Le défenseur a été solide, notamment face à Repas, ne lui laissant aucun moment de répit. L'Albanais a remporté ses duels face au Slovène et a pu apporter le surnombre en attaque. Un choix payant qui a entraîné le but de Da Silva contre son camp.Christophe Kerbrat (Guingamp) : 6Si sa formation a créé l'exploit contre Monaco (3-1), Christophe Kerbrat n'y est certainement pas étranger. Grâce à lui et à ses coéquipiers en défense, Guingamp se montre actuellement intraitable à domicile. De bon augure avant une toute dernière réception prévue contre Marseille (37eme journée).Christopher Jullien (Toulouse) : 6Ce weekend, Christopher Jullien retrouvait une place de titulaire en défense centrale. Avec réussite puisque Toulouse a glané un succès précieux dans la course au maintien (2-0 contre Amiens). Derrière, Alban Lafont a été protégé par ses défenseurs dont Jullien, puisqu'Amiens n'a cadré aucune de ses tentatives.Ramy Bensebaini (Rennes) : 7Peu en vue lors des 45 premières minutes de jeu, Ramy Bensebaini a commencé à mettre la machine en route, au retour des vestiaires. Le Rennais a multiplié les appels dans son couloir gauche lorsque sa formation commençait à prendre l'ascendant sur son adversaire. L'Algérien a été à l'origine de l'égalisation de James Léa-Siliki (81eme).MilieuxFlorian Thauvin (Marseille) : 8Sur la lancée de sa saison 2017-18 qui s'annonce exceptionnelle, Florian Thauvin a réalisé une prestation de haute facture, ce samedi contre Lille (5-1). L'international français était de tous les bons coups et s'est même offert un doublé (12eme et 30eme sp). De plus, il a également été à l'origine du deuxième but de Mitroglou (38eme).Étienne Didot (Guingamp) : 7Étienne Didot s'est montré précieux pour les siens, tout au long de la rencontre remportée contre Monaco (3-1). Auteur du but du break après une reprise de volée exceptionnelle, le Guingampais, libre en juin prochain, a été à la fois sobre et efficace pendant les 90 minutes de jeu.Nabil Fekir (Lyon) : 7Absent pendant de longues semaines, Nabil Fekir retrouvait une place de titulaire, ce vendredi soir, contre Dijon (2-5). Si le capitaine lyonnais n'a pas forcément retrouvé tous ses moyens physiques, il n'empêche qu'il s'est littéralement amusé au milieu des défenseurs dijonnais comme Papy Djilobodji et Oussama Haddadi.Lucas Ocampos (Marseille) : 7Ce samedi contre Lille, Lucas Ocampos s'est montré très combatif et a fait parler sa pointe de vitesse. Un calvaire et un véritable supplice pour la défense lilloise. S'il a été l'auteur d'une passe décisive pour Kostas Mitroglou (38eme), il a scellé le score fleuve des siens d'une frappe puissante (68eme).AttaquantsKonstantinos Mitroglou (Marseille) : 7Depuis le 11 mars dernier et une victoire 2-1 à Toulouse, Kostas Mitroglou marque toutes les 37 minutes en Ligue 1. Ce samedi, l'attaquant grec était titulaire contre Lille (5-1). Dans son rôle de « supersub » qu'il commence à apprivoiser depuis désormais plusieurs rencontres, l'ancien pensionnaire de Benfica a inscrit deux nouveaux buts.Robert Beric (Saint-Étienne) : 7Dans la rencontre contre Troyes (2-1), importante dans la course à l'Europe, Robert Beric avait pris place sur le banc des remplaçants. Après la pause, l'attaquant stéphanois a fait son apparition sur la pelouse de Geoffroy-Guichard, alors que les siens étaient menés 0-1. Il ne lui a fallu que six petites minutes pour renverser la rencontre et inscrire un doublé (68eme et 74eme).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU