L1 (J34) : Balotelli chouchou du virage Sud, Bordeaux aime les gros... Nos paris osés

L1 (J34) : Balotelli chouchou du virage Sud, Bordeaux aime les gros... Nos paris osés©Media365

Rédaction , publié le vendredi 26 avril 2019 à 08h27

Les journalistes de Foot365 se projettent sur la journée de L1 à venir en prenant chacun un pari osé concernant les matchs du week-end. Avec une dose de risque et de subjectivité volontairement assumée.

Mario Balotelli encore buteur devant le virage Sud (Guillaume Marion)

Depuis son arrivée à l'Olympique de Marseille lors du Mercato d'hiver, Mario Balotelli se régale dans son nouveau jardin de l'Orange Vélodrome, avec 6 buts en 6 matchs de L1. L'Italien a d'ailleurs été buteur à chacune de ses sorties à domicile, sauf contre Nîmes (2-1) où il est sorti prématurément sur blessure. Petite spécificité, c'est à chaque fois devant le Virage Sud que « Super Mario » a planté. Alors contre Nantes dimanche (21h00), l'ancien de Nice aura sans doute à cœur de continuer son incroyable série devant les spectateurs du virage Chevalier-Roze.

Gradel freine les Verts à Geoffroy-Guichard (Arthur Merle)

En profitant du coup de mou de Lyon et fort de ses deux succès consécutifs contre Bordeaux (3-0) et à Reims (2-0), Saint-Etienne s'est placé comme un prétendant au podium dans ce sprint final. Mais malgré la présence de certains joueurs expérimentés, les Verts n'ont plus connu la course à la Ligue des Champions depuis bien longtemps et vont lâcher quelques points « évitables » dans cette fin de saison. A commencer par dimanche. Mis en confiance par son nul contre Lille (0-0) dimanche dernier et pas encore officiellement maintenu, le TFC va prendre au moins un point dans le Forez, grâce à un but de l'ancien Stéphanois Max-Alain Gradel.


Bordeaux va refaire le coup contre Lyon (Geoffrey Steines)

Bordeaux paye avec son classement actuel (14eme) son inconstance sur la saison. Mais les Girondins ont déjà démontré leur capacité à se mobiliser sur des objectifs ponctuels, en championnat comme en Ligue Europa. Après avoir battu Lille (1-0), Marseille (2-0) et Saint-Etienne (3-2) à domicile, où ils ont aussi accroché le PSG (2-2), ils vont se payer le scalp de Lyon dans un dernier match de gala au Matmut Atlantique. D'autant que l'OL n'y arrive plus face aux Bordelais, qu'il n'a plus battu depuis février 2016 en championnat. Pour couronner le tout, c'est l'ex-Lyonnais Jimmy Briand qui entérinera la victoire des hommes de Paulo Sousa en fin de match.

A voir aussi :
>>> Toute l'actualité de la Ligue 1

Vos réactions doivent respecter nos CGU.