L1 (J30) : Les déclas qui claquent après les matchs de samedi soir

L1 (J30) : Les déclas qui claquent après les matchs de samedi soir©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 17 mars 2018 à 23h30

Retrouvez les principales déclarations après les matchs de samedi soir comptant pour la 30eme journée de Ligue 1.

Le plus remonté… contre ses joueurs : Michel Der Zakarian (entraîneur de Montpellier)On perd trop de points. Ce n'est pas normal de ne pas gagner ce match après être revenus au score et avoir eu des balles de break. Il reste encore huit matchs. Il faut encore gagner cinq ou six matches si on veut accrocher la 5eme ou la 6eme place.

Le plus libéré : Olivier Dall’Oglio (entraîneur de Dijon)C'est une sorte de libération car j'étais remonté en raison des attitudes défensives. Faire un nul, marquer deux buts à Montpellier, c'est très bien. Mais on doit faire beaucoup plus sur le plan défensif, on a des trous d’air énormes.

Le plus remonté… contre l’arbitre : Christophe Pélissier (entraîneur d’Amiens)On peut qualifier le match nul de logique mais j'estime que le penalty accordé à Troyes est très, très sévère. Le corps arbitral a le devoir de nous arbitrer comme les autres. Si on doit retenir quelque chose de positif c'est le fait de laisser Troyes derrière nous…

Le plus gagne-petit : Jean-Louis Garcia (entraîneur de Troyes) Même si on espérait mieux, on se satisfait de ce point qui nous permet tout de même de stopper l'hémorragie à l'extérieur. Chaque point gagné en Ligue 1 est un très bon point.

Le plus frustré : Michaël Debève (entraîneur de Toulouse)On ressent beaucoup de frustration car on n'a pas fait le match que l'on avait préparé. On s'est fait punir à la 95eme minute car on n'a pas été attentifs. On s'en sort avec un point mais nous en avions deux de plus à quelques secondes du terme et c'est très dommage.

Le plus rassurant : Thierry Laurey (entraîneur de Strasbourg)Cela fait beaucoup de buts en peu de temps mais on ne va se consoler en se disant que ça ne se termine pas trop mal pour nous. Il y a de la frustration comme il doit y en avoir pour les Toulousains mais ce n'est pas une mauvaise performance. Si on continue comme ça on va se maintenir.

Le plus heureux : Stéphane Moulin (entraîneur d’Angers)C'est toujours une soirée parfaite quand on gagne 3-0. On fait une bonne opération. On n'est pas loin du match parfait dans la manière. On creuse un petit écart avec nos concurrents directs et on maintient la confiance qu'il y a dans le groupe.

Le plus dans le dur : Patrice Garande (entraîneur de Caen)C'est difficile si on n'a pas plus de maîtrise, de justesse dans les passes. C'est la photo de notre équipe en ce moment. On est dans le dur, on n'est pas efficaces dans les deux surfaces, pas efficaces avec le ballon. On va profiter des quinze jours pour bien récupérer.

Sources : AFP, Sites officiels des clubs

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU