L1 (J3) : Rennes domine Nîmes et recolle à Lille

L1 (J3) : Rennes domine Nîmes et recolle à Lille©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le dimanche 13 septembre 2020 à 17h14

Grâce notamment à des doublés de Sehrou Guirassy et Benjamin Bourigeaud, Rennes s'est nettement imposé à Nîmes (2-4) et revient à hauteur de Lille en tête du classement.

Dans un match spectaculaire à Nîmes, Rennes a su faire la différence grâce notamment à un doublé de Serhou Guirassy (2-4). Avec ce succès, les Bretons restent dans le haut du tableau.

Guirassy se met en évidence ​

Malgré une première alerte de Damien Da Silva, de la tête (2eme minute), Baptiste Reynet était vigilant. Pas autant que son coéquipier Romain Ripart, dépassé sur un joli contrôle de Raphinha, lequel isolait Serhou Guirassy à l'entrée de la surface. La frappe enroulée du gauche de l'ancien attaquant d'Amiens ne laissait aucune chance à Baptiste Reynet (0-1, 12eme). Il s'agit du premier but de l'attaquant français avec le Stade Rennais. Un peu après la demi-heure de jeu, le Nîmes Olympique arrivait cependant à égaliser, grâce à une superbe demi-volée de son métronome paraguayen Adrian Cubas, consécutive à un corner mal repoussé (1-1, 36eme). A peine le temps de savourer ce but que cette fois, c'est Flavien Tait qui prenait le dessus sur le côté droit nîmois pour servir Guirassy, dont le plat du pied droit trompait l'ancien gardien du Toulouse FC (1-2, 40eme).

Nîmes y a longtemps cru ​

Le Nîmes Olympique de Jérôme Arpinon, déterminé au retour des vestiaires, s'accrochait coûte que coûte : Zinédine Ferhat égalisait d'un beau plat du pied gauche en début de seconde période (2-2, 55eme). Mais les nombreux changements de dispositif n'aideront pas les Gardois, qui vont définitivement sombrer sur des réalisations de Nayef Aguerd (2-3, 72eme) et Benjamin Bourigeaud (2-4, 90eme+7). Les hommes de Julien Stéphan n'ont pas tout maîtrisé, mais ils ont fait parler leur force offensive. Prochain match pour les deux équipes : au Groupama Stadium de l'Olympique Lyonnais, pour les Crocodiles (vendredi, 21h) et samedi à la même heure au Roazhon Park pour les coéquipiers d'Eduardo Camavinga, contre l'AS Monaco.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.