L1 (J25) : Six mois après, la situation de Lille et de Nantes a bien changé

L1 (J25) : Six mois après, la situation de Lille et de Nantes a bien changé©Media365

Raphaël Brosse, publié le dimanche 11 février 2018 à 08h00

C'était il y a à peine plus de six mois. Le 6 août 2017, plus précisément, dans le cadre de la première journée de Ligue 1. Le duel entre Lille et Nantes se trouvait alors au centre de l'attention. Et pour cause : ce rendez-vous signait le retour en France de deux entraîneurs de référence internationale, Marcelo Bielsa et Claudio Ranieri, respectivement assis sur le banc du LOSC et du FCN.

Ce jour-là, des Dogues offensifs et plein d'allant s'étaient largement imposés face à des Canaris fébriles et maladroits. Junior Alonso (48eme), Nicolas de Préville (67eme) et Anwar El Ghazi (70eme) permirent aux Nordistes de s'offrir un large succès (3-0) et de prendre un départ idéal. Les observateurs étaient séduits, le public du stade Pierre-Mauroy était conquis.

« Je ne suis pas surpris par le LOSC, avait déclaré Ranieri après la rencontre. J'ai vu le match contre l'Atalanta et les autres amicaux. Je connais très bien Bielsa. C'est une très bonne équipe avec des bons jeunes joueurs. Je pense qu'elle va faire quelque chose de bien en Ligue 1. Lille a mérité de gagner le match. » Son homologue du jour était plus prudent : « Il est trop tôt pour tirer des conclusions, avait ainsi tempéré Bielsa. Il faudra attendre 6-7 mois et voir les faits dans la continuité. Il faut plus de temps pour avoir des certitudes. » La suite de l'histoire a montré que le coach argentin avait eu raison de ne pas s'enflammer. Car Lille n'a guère réussi à réitérer une performance similaire à celle de sa victoire inaugurale et a, au contraire, enchaîné des prestations plus décevantes les unes que les autres.

Marcelo Bielsa, lui, a été écarté fin novembre, ce qui n'a pas pour autant aidé le club nordiste, miné par des problèmes financiers, à redresser la barre. L'équipe désormais entraînée par Christophe Galtier occupe en effet une peu enviable place de barragiste au moment de retrouver Nantes ce dimanche (17h00). Et force est de constater que les Nantais ont, de leur côté, parfaitement su rebondir après la claque subie à l'aller. Une combativité de tous les instants, une défense très solide et beaucoup de réalisme en attaque, tels sont les ingrédients qui ont conduit les hommes de Claudio Ranieri jusqu'à la cinquième place, qu'ils détiennent depuis de longues semaines maintenant. Battus lors de trois de leurs cinq dernières rencontres de championnat, les Canaris ont l'opportunité de se relancer devant leurs supporters. Ils peuvent aussi, par la même occasion, prendre leur revanche.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU