L1 (J22) : Les cinq duels Lyon-PSG qui ont marqué l'ère QSI

L1 (J22) : Les cinq duels Lyon-PSG qui ont marqué l'ère QSI©Media365

Maxence Dourlen, publié le dimanche 21 janvier 2018 à 09h35

Opposés ce dimanche soir dans le choc de la 22eme journée de Ligue 1 (21h00), l'Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain ont offert de belles affiches depuis l'arrivée de QSI à la tête du club de la Capitale. Retour sur les 5 matchs les plus marquants depuis 2011.

2011-12 (25eme journée de L1) : Lyon-PSG (4-4)Fraîchement racheté par QSI, le Paris Saint-Germain change de dimension lors de cette saison 2011-12. Sous l'impulsion de Jérémy Ménez, Thiago Motta ou encore Javier Pastore, les joueurs de Carlo Ancelotti se déplacent à Lyon une semaine après avoir arraché le nul face à Montpellier à domicile (2-2). Rapidement devant grâce à Guillaume Hoarau, les Parisiens se font surprendre trois fois en six minutes par Bafétimbi Gomis, Lisandro Lopez puis Michel Bastos d'une frappe monumentale. Avant la pause, Nenê permet à ses partenaires de recoller sur penalty (3-2 à la mi-temps). Peu de temps avant l'heure de jeu, Jimmy Briand s'élève plus haut que tout le monde et trompe un Salvatore Sirigu désemparé. Avec caractère, les coéquipiers de Maxwell se remettent à espérer grâce à Marcos Ceara, avant de laisser exploser leur joie lorsque Hoarau trompe Lloris pour la seconde fois de la soirée au bout du temps additionnel. Les Lyonnais sont K.O. debout ! La note finale de l'un des plus beaux OL-PSG de l'histoire.
2011-12 (Coupe de France, quarts de finale) : PSG-Lyon (1-3)Moins d'un mois après leur confrontation épique en championnat (4-4), les deux formations se retrouvent au Parc des Princes pour en découdre en Coupe de France. Alors que Carlo Ancelotti décide de faire tourner légèrement son effectif, l'Olympique Lyonnais de Rémi Garde se présente dans la Capitale avec son équipe-type. Bien en place en début de rencontre, les Parisiens ouvrent la marque grâce à Nenê sur penalty, suite à une main de Samuel Umtiti dans la surface. Toujours aussi fort mentalement, l'OL recolle rapidement au score grâce à un coup franc sublime de Kim Källström. Régulièrement dans les bons coups, le Suédois délivre ensuite un centre millimétré pour Lisandro Lopez, qui donne l'avantage aux siens avant la pause. Solidaires, les Gones résistent aux assauts des partenaires de Jérémy Ménez avant d'enfoncer le clou en toute fin de rencontre grâce à Bafétimbi Gomis sur penalty. Une victoire primordiale pour le futur vainqueur de la Coupe de France.
2015-16 (18eme journée de L1) : PSG-Lyon (5-1)Les années passent et l'écart se creuse progressivement entre les deux formations. Largement favoris avant cette rencontre face à l'OL, les hommes de Laurent Blanc ne tardent pas à profiter de la fébrilité lyonnaise. Suite à une erreur de Mapou Yanga-Mbiwa, Zlatan Ibrahimovic ouvre le score quelques minutes avant le deuxième but signé Serge Aurier. Véritablement étouffés, les protégés d'Hubert Fournier limitent la casse avant la pause lorsque Kevin Trapp commet une grossière erreur sur une frappe de Jordan Ferri. Mais le PSG ne tremble pas vraiment face au 6eme de L1. Au retour des vestiaires, les Parisiens récitent leur football et c'est Edinson Cavani qui offre le but du break à ses partenaires. Après le 14eme but de la saison pour Ibrahimovic sur penalty, c'est Lucas qui vient clore la marque sur un excellent service d'Angel Di Maria. Le PSG est tout simplement trop fort ! A la trêve, le club de la Capitale possède 17 points d'avance sur son dauphin...
2015-16 (28eme journée de L1) : Lyon-PSG (2-1)Après quatre défaites cette saison face au PSG (Trophée des champions, championnat, Coupe de la Ligue et Coupe de France), l'OL entend bien prendre sa revanche lors de ce match retour. Invaincus depuis 36 journées consécutives en L1, les Parisiens se font surprendre rapidement lorsque Maxwel Cornet se joue de Gregory Van der Wiel avant de tromper Kevin Trapp d'une belle frappe du pied droit. Particulièrement inspirés au cours de cette rencontre, les Gones bousculent le PSG. Avant la pause, Rafael centre pour Sergi Darder, qui réalise un geste magnifique pour inscrire le second but de la partie. Au point de penalty, le milieu de terrain espagnol effectue un sombrero sur Thiago Silva avant de doubler la mise pour son équipe. Un chef-d'œuvre ! Malgré la réduction du score de Lucas en début de seconde période, ce sont bien les Lyonnais qui s'imposent dans cette affiche de L1. Pour la première fois de la saison, le champion de France est battu. Une victoire logique de l'OL, qui débute sa remontée jusqu'à la deuxième place.
2017-18 (6eme journée de Ligue 1) : PSG-Lyon (2-0)Avant le choc de ce week-end, les deux formations se sont rencontrées lors de la phase aller au mois de septembre. Première grosse affiche de la saison, ce PSG-OL s'annonce alléchant entre un leader invaincu et un Olympique Lyonnais en quête de points pour remonter sur le podium. Malgré la présence de l'armada offensive parisienne, ce sont les hommes de Bruno Genesio qui se montrent les plus offensifs en début de partie. Loin d'être dépassés, les partenaires de Memphis Depay se procurent quelques occasions et peuvent compter sur un Anthony Lopes omniprésent dans son but. Toujours aussi solides en début de seconde période, les Lyonnais font douter le PSG, mais la frappe lourde de Tanguy Ndombele fracasse la barre transversale d'Areola. Le PSG se fait peur, mais trouve finalement la faille lorsque Giovani Lo Celso sert Edinson Cavani sur un plateau pour l'ouverture du score de Marcelo contre son camp. Malgré une parade de Lopes sur un penalty de Cavani, l'OL craque une nouvelle fois quand Jérémy Morel inscrit un deuxième but contre son camp en faveur du PSG. Mais les coéquipiers de Nabil Fekir ont bien fait douter le grand PSG.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - L1 (J22) : Les cinq duels Lyon-PSG qui ont marqué l'ère QSI
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]