L1 (J15) : Vanderson, Truffert, Fofana... Les tops/flops de Rennes-Monaco

L1 (J15) : Vanderson, Truffert, Fofana... Les tops/flops de Rennes-Monaco ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365 : publié le samedi 09 décembre 2023 à 20h00

Retrouvez les tops et les flops après la victoire de Monaco sur la pelouse de Rennes (1-2) sur la pelouse du Roazhon Park dans le cadre de la 15eme journée de Ligue 1.


Les tops

Monaco confirme sa reprise en main

Le trou d'air de la fin du mois de novembre, avec le nul au Havre et la claque reçue face au PSG, est loin pour les Monégasques. Une semaine après le succès face à Montpellier, les joueurs d'Adi Hütter ont enchaîné sur la pelouse d'une timide équipe de Rennes. Alors que le club de la Capitale continue de mener grand train et que Nice a concédé sa première défaite le week-end dernier, ce regain de forme de l'ASM arrive au meilleur moment possible.

Vanderson longtemps dans les bons coups

Piston gauche dans le système mis en place par son entraîneur Vanderson a retrouvé l'efficacité qui lui manquait. Muet depuis le déplacement à Clermont lors de la 1ere journée, le latéral droit de formation a su se projeter en début de deuxième période pour inscrire le but qui offre les trois points de la victoire à son équipe. Une performance qui restera toutefois assombrie par le carton rouge reçu à l'entame du dernier quart d'heure, consécutif à deux cartons jaunes en l'espace de 20 minutes.

Fofana, capitaine costaud

Youssouf Fofana a fait honneur au brassard de capitaine de l'AS Monaco, porté en l'absence de Wissam Ben Yedder dans le onze de départ. Très influent dans le jeu, avec pas moins de 45 passes réussies sur 50 tentées dans la première heure de jeu, le milieu de terrain international français a su se démener à la récupération, ayant réalisé trois interceptions pour neuf ballons récupérés. Le but du break inscrit à la 85eme minute, son premier de la saison, vient souligner un peu plus la qualité de sa performance, lui qui a profité d'une défense rennaise apathique.

Les flops

Truffert aux abonnés absents

C'est un match qu'Adrien Truffert voudra sans doute oublier. Secoué au quart d'heure de jeu par un tacle plus que limite de Mohamed Camara, qui s'en est sorti avec un carton jaune virant plus sur l'orange, le piston droit rennais n'a jamais été dans les bons coups et a manqué de solidité en défense. Sur l'ouverture du score signée Vanderson, Adrien Truffert n'est pas exempt de tout reproche à l'entame de l'action. Une prestation en demi-teinte qui a pris fin à l'heure de jeu, quand Julien Stéphan a lancé Mahamadou Nagida pour la fin de match.

Rennes trop faible en attaque

L'attaque rennaise est très clairement en panne. Durant les 60 minutes qu'il a passé sur la pelouse, Arnaud Kalimuendo n'est pas parvenu à prendre le moindre tir, tout comme un Ludovic Blas volontaire mais trop maladroit quand il n'était pas en panne d'inspiration. Une contre-performance qui a valu à ces deux joueurs une bronca du Roazhon Park au moment de leur sortie, Bertug Yildirim et Martin Terrier prenant le relais. Amine Gouiri, quant à lui, a vu le cadre lui échapper sur ses deux timides tentatives. Il a fallu un penalty pour voir Benjamin Bourigeaud réveiller le Roazhon Park en toute fin de match.

Turpin a connu de meilleurs jours

S'il y a eu de la tension sur la pelouse du Roazhon Park, notamment en deuxième période, c'est partiellement en raison de décisions de Clément Turpin, qui ont fait monter la pression côté rennais. Mohamed Camara pourra s'estimer heureux de ne pas avoir quitté la pelouse au quart d'heure de jeu, tout comme Wilfried Singo en fin de match alors qu'il semblait être en position de dernier défenseur. La frustration, notamment côté rennais, a provoqué la réaction épidermique d'Arthur Theate, qui a écopé d'un carton jaune à l'heure de jeu. Le carton rouge pour Vanderson n'a que peu calmé les esprits.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.