L1 (J15) : Barcola, Mbappé, Mohamed... Les tops/flops de PSG-Nantes

L1 (J15) : Barcola, Mbappé, Mohamed... Les tops/flops de PSG-Nantes ©Panoramic, Media365

Mathieu Warnier, Media365 : publié le samedi 09 décembre 2023 à 23h25

Retrouvez les tops et les flops après la victoire du PSG face à Nantes (2-1) ce samedi au Parc des Princes dans la cadre de la 15eme journée de Ligue 1.


Les tops

Barcola a réglé la mire

Il ne manquait plus que lui. Alors que la majorité des attaquants du PSG ont au moins marqué un but depuis le début de la saison, Bradley Barcola manquait à l'appel. L'ancien Lyonnais a donc attendu son 13eme match pour débloquer son compteur sur une action de grande classe et son seul tir cadré de la rencontre. Malgré un grand nombre de ballons perdus (15), Bradley Barcola a été poussé par son entraîneur à prendre des risques sur son aile droite jusqu'à son remplacement par Randal Kolo Muani, buteur décisif, pour les dix dernières minutes de la rencontre.

Nantes n'est pas venu en victime expiatoire

Après le succès retentissant face à Nice le week-end dernier, Jocelyn Gourvennec a su motiver ses joueurs pour ne pas subir sur la pelouse du Parc des Princes. Si la défense nantaise a tremblé d'entrée face à Kylian Mbappé, elle a ensuite tenu bon en première période jusqu'à l'ouverture du score signée Bradley Barcola. Plus en jambes que des Parisiens qui n'y étaient pas forcément, Nantes a logiquement vu ses ambitions être récompensées par l'égalisation signée Mostafa Mohamed dix minutes après la reprise, ce qui n'a finalement pas été suffisant.

Marquinhos et Zaïre-Emery ont fait leur retour

Au-delà du résultat, c'est sans doute la meilleure nouvelle pour le PSG ce samedi. Tous deux blessés durant la dernière trêve internationale, Marquinhos et Warren Zaïre-Emery ont pu reprendre la compétition. Alors que le capitaine parisien a joué une heure avant de céder sa place à Milan Skriniar, le milieu de terrain a pu reprendre le rythme sur les 30 dernières minutes. Alors qu'il était annoncé comme absent jusqu'à la fin de l'année après sa blessure à une cheville lors de la première sélection en équipe de France contre Gibraltar, « WZE » revient au meilleur moment et pourrait avoir un rôle à jouer ce mercredi à Dortmund.

Les flops

Mbappé, pointe émoussée

Luis Enrique avait concocté une surprise ce samedi. Alors que Gonçalo Ramos et Randal Kolo Muani ont débuté la rencontre sur le banc, c'est Kylian Mbappé qui a été titularisé en pointe. Sans doute frustré par son duel perdu face à Alban Lafont dès la 17eme seconde, le numéro 7 du PSG n'a pas été dans un grand soir. Seuls deux de ses tirs ont trouvé le cadre, sans parvenir à faire la décision. Moins percutant dans les duels et inefficace dans les duels, le natif de Bondy a connu de meilleurs soirs mais cela n'a pas eu de conséquences sur le résultat de la rencontre.

Le PSG encore fébrile sur coups de pied arrêtés

C'est presque une constante depuis le début de la saison. Sur les phases arrêtées, la défense parisienne manque d'engagement, voire même de taille pour peser et éviter de se mettre en danger. Le marquage trop léger de Bradley Barcola sur Mostafa Mohamed a laissé Arnau Tenas vulnérable et l'attaquant nantais a su profiter de cette occasion pour remettre provisoirement les deux formations à égalité.

Les Parisiens avaient la tête à Dortmund

Si cela s'est senti très tôt concernant Kylian Mbappé, l'entame de la deuxième période a donné une impression très claire. Avec un engagement limité dans les duels et une prestation offensive pas loin d'être indigente, le PSG n'avait pas totalement la tête à ce duel face à Nantes, qui n'est pas passé loin de profiter de la situation pour signer un très bon résultat à l'extérieur. Le déplacement à Dortmund, décisif pour la suite de la saison du club de la Capitale, a sans doute pesé dans les têtes des joueurs de Luis Enrique, qui peuvent s'estimer heureux de prendre les trois points ce samedi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.