L1 (J14) : Tenas, Mbappé, l'attaque havraise, Donnarumma... Les tops/flops de Le Havre-PSG

L1 (J14) : Tenas, Mbappé, l'attaque havraise, Donnarumma... Les tops/flops de Le Havre-PSG ©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le dimanche 03 décembre 2023 à 15h55

Retrouvez les tops et les flops après le succès du PSG au Havre (2-0).


Les tops

Arnau Tenas

Alors, ça pour une première ! Si le Paris-SG l'a emporté au Havre (2-0) , il le doit bien sûr à Kylian Mbappé et Vitinha, les deux buteurs de la rencontre, mais aussi pas mal à Arnau Tenas. « Arnau qui ? », se demandent peut-être certains. Libre, le jeune gardien de 22 ans formé au FC Barcelone a été recruté l'été dernier et c'est lui qui est entré sur le terrain pour remplacer Gianluigi Donnarumma, expulsé dès la 10eme minute. A l'occasion de sa première apparition sous les couleurs parisiennes, Tenas a été énorme, réalisant pas moins de 7 parades dont certains particulièrement décisives comme à la 78eme quand il a fait front deux fois devant Alioui ! Ses partenaires lui doivent une fière chandelle.

Kylian Mbappé

Quand les choses ne se déroulent pas comme prévu, le Paris-SG a souvent sous la main sa gâchette principale et fatale : Kylian Mbappé. L'attaquant français a encore sorti l'équipe parisienne d'un mauvais pas. Alors qu'elle était réduite à dix après l'expulsion rapide de Donnarumma, Mbappé, capitaine encore ce dimanche en l'absence de Marquinhos, a bénéficié d'un service d'Ousmane Dembélé pour contrôler et se placer en position de frappe. Un tir chirurgical qui est rentré dans les filets havrais avec l'aide du poteau (23eme). Son 15eme but, déjà, en championnat (en 13 matchs), qui a grandement contribué à la nouvelle victoire parisienne.

Les flops

L'attaque havraise

En supériorité numérique sur sa pelouse dès la 10eme minute, Le Havre n'a pas réussi à s'offrir le Paris-SG au Stade Océane. Les Normands se sont pourtant créé plusieurs occasions franches. Alors qu'ils étaient à onze contre onze, Gautier Lloris a pensé ouvrir le score à la 7eme minute mais Carlos Soler a repoussé devant la ligne. Puis le HAC s'est montré inefficace aux avant-postes. Ils sont aussi tombés sur un énorme Arnau Tenas, le gardien espagnol qui a succédé à Donnarumma. Kechta (51eme), Bayo (58eme, 64eme, 85eme) et Alioui (78eme) se sont ainsi heurtés au jeune portier espagnol.

Gianluigi Donnarumma

Le gardien italien a failli plonger ses partenaires dans une après-midi compliquée. Capable de gestes déterminants sur sa ligne, Gianluigi Donnarumma est plus en difficulté quand il faut sortir de son but ou relancer. Il a fait quelques progrès ces derniers temps ? Il ne l'a pas démontré ce dimanche à la mi-journée. Déjà auteur de boulettes récentes contre Monaco et Newcastle, l'ancien portier du Milan a connu une hésitation coupable en dehors de sa surface dès la 10eme minute et réalisé un geste dangereux en voulant dégager en retard sur Casimir, qu'il a touché au visage avec un pied (très) haut. Expulsé directement, le Transalpin risque de manquer au moins les deux prochains matchs du PSG en L1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.