L1 (J12) : Les réactions après les matchs de samedi soir

L1 (J12) : Les réactions après les matchs de samedi soir©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 02 novembre 2019 à 23h30

Retrouvez les réactions des entraîneurs après les matchs de samedi soir.

Toulouse - Lyon : 2-3

Antoine Kombouaré (entraîneur de Toulouse)

Il faut parfois savoir se contenter d'un match nul. Quand vous marquez deux buts comme ce soir mais aussi comme à Rennes lors de la dernière journée et que vous perdez ces deux matchs, c'est que vous défendez mal. On doit être capable de mieux gérer ces fins de match. On s'est jeté dans la gueule du loup. Il va falloir travailler sur cet équilibre à trouver. Il y a plein de choses positives mais on ne peut pas trouver de la confiance dans la défaite.

Rudi Garcia (entraîneur de l'OL)

J'espère que c'est un acte fondateur. Ça doit faire prendre conscience aux joueurs que l'on doit avoir le tempérament pour revenir même après avoir été mené par deux fois. On a le talent, mais il faut aussi du caractère. J'ai aimé cette solidarité qui a fait que l'on a refusé la défaite ou le nul et que l'on est allé arracher cette victoire.

Metz - Montpellier : 2-2

Vincent Hognon (entraîneur de Metz)

Il y a énormément de frustration. Nous avons fait tellement de bonnes choses pendant très longtemps. Je suis déçu pour mes joueurs car nous n'avons pas été récompensés. C'est parfois injuste, mais cela prouve que l'on doit faire encore mieux.

Michel Der Zakarian (entraîneur de Montpellier)

C'est un bon point de pris, après avoir fait une première période catastrophique. On s'est réveillé. On a fait une bonne dernière demi-heure. On a mis de l'intensité, du jeu direct et plus de qualité technique. C'est la seule belle chose de la soirée car notre première période a vraiment été insipide. C'est incroyable de jouer comme ça.

Amiens - Brest : 1-0

Luka Elsner (entraîneur d'Amiens)

Ce genre de match est un peu stressant car on doit bonifier les deux matchs nuls à l'extérieur. La confusion après le penalty raté a été difficile à gérer mais c'est un apprentissage. Ce soir, le deuxième visage montré a été important pour le maintien. On est dans le bon tempo. Il faut continuer comme ça. Mais rien n'est fait et on continuera de travailler.

Olivier Dall'Oglio (entraîneur de Brest)

Il y a eu deux mi-temps ce soir, chez eux comme chez nous. Notre entame de match a été mauvaise. Amiens était dans l'intensité, contrairement à nous. Il y a des jours comme ça... Il y a eu beaucoup d'erreurs techniques directes. Nous devons augmenter notre niveau de jeu. Trop de centres et de passes mal exploitées. Heureusement, la deuxième mi-temps m'a quand même rassuré.

Angers - Strasbourg : 1-0

Stéphane Moulin (entraîneur d'Angers)

Ça a été un match difficile. C'est un match solide, pas le plus brillant que l'on ait fait. Mais on a atteint notre objectif qui était de l'emporter. On s'attendait à avoir à défendre face à ce 4-4-2 en losange. On l'avait travaillé cette semaine. Pour l'instant, cette deuxième place, ce n'est pas ce que je retiens. Ce qui est important, c'est cette barre des 20 points et nos 6 victoires en 12 journées.

Thierry Laurey (entraîneur de Strasbourg)

On concède un penalty largement évitable alors que Matz (Sels) n'avait pas été en danger avant. En seconde, on a eu des vraies situations pour marquer mais il y a toujours eu un grain de sable pour nous empêcher d'égaliser. On peut être déçu par le résultat. Il y a de quoi. Dans le jeu, il y a des progrès. On s'est procuré des occasions. Nous sommes tous conscients que l'on n'a pas pris de points et que l'on se retrouve sur le fil du rasoir à domicile.
Sources : sites officiels des clubs, AFP

Vos réactions doivent respecter nos CGU.