L1 (J11) : Les déclas qui claquent après les matchs de samedi soir

L1 (J11) : Les déclas qui claquent après les matchs de samedi soir©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 28 octobre 2017 à 23h40

Retrouvez les principales réactions après les matchs de samedi soir comptant pour la 11eme journée de Ligue 1.

Le plus embêté : Antoine Kombouaré (entraîneur de Guingamp)
« Face à Amiens, le contrat, c'était de gagner. Mais quand on regarde la physionomie du match, on est plutôt content de prendre un point. Actuellement, nous sommes un peu dans le dur. Il faut faire mieux dans les zones de vérité. »
Le plus partagé : Christophe Pélissier (entraîneur d'Amiens)
« On est assez partagé. La physionomie du match a été bizarre. À dix, on a fait preuve de bravoure et de solidarité. Venir prendre un point à Guingamp, c'est bien. Ça va donner encore plus de confiance au groupe. Ça montre aussi qu'il faudra compter sur nous cette saison. »
Le plus exigeant : Patrice Garande (entraîneur de Caen)
« C'est un match qu'on a gagné dans la douleur. On a beaucoup souffert. En première période, j'ai revu de la qualité dans le jeu. En deuxième mi-temps, on a trop reculé et on a connu un déchet technique trop important. On aurait pu être puni. »
Jean-Louis Garcia (entraîneur de Troyes)
à venir
Michel Der Zakarian (entraîneur de Montpellier)
« Rennes, qui a peu d'occasions, a été plus réaliste que nous devant le but. On était sur une bonne série, mais elle s'arrête à domicile. Dans une saison, il faut être constant, garder les pieds sur terre et ne pas s'enflammer. Il y a un arrêt. Il faut désormais rebondir devant Amiens. »
Christian Gourcuff (entraîneur de Rennes)
« Devant le bloc de Montpellier, il fallait de la patience. Ensuite, l'équipe a montré un autre visage dans la générosité et l'organisation défensive. Il a fallu s'arracher pour tenir ce résultat. Compte tenu des absences, c'est une véritable performance de repartir avec trois points. »
Olivier Dall'Oglio (entraîneur de Dijon)
« Les joueurs ont vraiment été récompensés de leurs efforts. Ils étaient motivés, disciplinés et c'est vraiment une victoire importante pour nous. »
Claudio Ranieri (entraîneur de Nantes)
« Dijon a marqué et mérite sa victoire. Nous, nous avons fait une heure d'échauffement, et on a seulement joué les trente dernières minutes. Ce que nous avons fait n'est pas suffisant. »
Le plus frustré : Thierry Laurey (entraîneur de Strasbourg)
« Je ressens de la frustration et de la déception, c'est le meilleur match qu'on fait cette saison et c'est dommageable de ne pas l'emporter. On a créé beaucoup de jeu, un match pareil doit être déjà plié à la mi-temps. »
Le plus lucide : Stéphane Moulin (entraîneur d'Angers)
« On a manqué notre première mi-temps dans les grandes largeurs et eux l'ont réussie, heureusement pour nous, sans l'efficacité. Après la pause, on a tout modifié pour au moins se donner une chance. Le match nul est très largement mérité pour Strasbourg. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.