L'équipe-type de la 26eme journée

L'équipe-type de la 26eme journée©Media365

Rédaction , publié le lundi 19 février 2018 à 08h48

Après chaque journée de Ligue 1, nous vous proposons son équipe-type. Un onze établi en fonction des notes attribuées par nos journalistes lors de chaque rencontre de championnat. Pour cette 26eme journée, neuf équipes sont représentées.

GardienStéphane Ruffier (Saint-Etienne) : 8A Saint-Etienne, aucun joueur n'est plus essentiel que lui. Encore monstrueux à Angers, où il a réussi 4 arrêts, le portier stéphanois reste régulier au très haut niveau.DéfenseursMathieu Debuchy (Saint-Etienne) : 7Il avait déjà dissipé les doutes sur sa condition physique, il s'affirme désormais comme le très bon coup du Mercato hivernal en Ligue 1. Cette fois-ci, Debuchy n'a pas marqué. Mais avec 6 duels aériens gagnés et trois tacles réussis, l'ancien Gunner a brillé sur le plan défensif. Et pour les Verts, ça change tout.Dante (Nice) : 7Face à Nantes, certains Niçois ont encore manqué d'engagement et d'implication. Pas lui. Dante a assuré tous les rôles, de défenseur solide (2 duels aériens gagnés, un tacle réussi) à... buteur, sur corner, en début de match.Nicolas Pallois (Nantes) : 7Balle au pied, il n'a ni la justesse ni la capacité de relance du Brésilien de l'OGCN, mais dimanche, Pallois a fait tout ce qu'on pouvait attendre de lui : de la solidité au duel et un marquage parfait sur Mario Balotelli.Djibril Sidibé (Monaco) : 7Comme souvent, Sidibé a brillé pour son apport offensif. Face à Dijon, il a offert le premier but à Keita Baldé et il a été à l'origine du penalty provoqué par Lemar. Mais cette fois-ci, l'international de de l'équipe de France a aussi rendu une copie propre sur le plan défensif, avec notamment 4 tacles réussis.MilieuxLuiz Gustavo (Marseille) : 7Que l'OM soit brillant ou non, Luiz Gustavo est toujours impeccable : face à Bordeaux, le patron du milieu marseillais a réussi 97% de ses passes, 6 tacles, et tenté sa chance à deux reprises. Costaud.Saîf-Eddine Khaoui (Troyes) : 7Il a souvent manqué de justesse mais il a retrouvé son éclat : moins flamboyant qu'en début de saison ces dernières semaines, le milieu de Troyes s'est montré très mobile et disponible face à Metz, et sa sortie sur blessure en début de deuxième période a plombé le jeu de l'ESTAC.Yannick Cahuzac (Toulouse) : 7Dans un match très pauvre techniquement, Cahuzac s'est régalé. Le pitbull du TFC a gratté des ballons, taclé à tout-va (7 au total) et mis de l'intensité dans le duel. Le tout sans tomber dans l'excès.AttaquantsLuiz Araujo (Lille) : 7Entrée gagnante ! Pas titularisé par Christophe Galtier, le Brésilien a profité de la blessure d'El Ghazi pour retourner l'OL, presque à lui tout seul. Passeur décisif pour Nicolas Pépé, l'ailier a inscrit le but de l'égalisation en toute fin de match. Un bien fou pour le LOSC. Et pour lui-même.Diafra Sakho (Rennes) : 7Cet hiver, Rennes s'est cherché un buteur. Un vrai. Sakho est arrivé. Et à Caen, il a encore prouvé qu'il avait tout pour plaire au club breton. Réaliste, froid et efficace, l'ancien attaquant de West Ham s'est offert un doublé.Neymar (PSG) : 7Un match à la Neymar : un peu de facilité, parfois agaçante, tantôt géniale, comme sur le but qu'il a inscrit face à Strasbourg. Et beaucoup de caviars, pour offrir la cinquième réalisation du PSG à Cavani.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - L'équipe-type de la 26eme journée
  • Un seul joueur du PSG;? Vous avez quoi dans les yeux?