L'équipe-type de la 1ere journée

L'équipe-type de la 1ere journée©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le lundi 07 août 2017 à 08h57

Après chaque journée de Ligue 1, nous vous proposons son équipe-type. Un onze établi en fonction des notes attribuées par nos journalistes lors de chaque rencontre de championnat. Pour cette 1ere journée, Monaco, Paris et Lyon placent chacun deux représentants.

Gardien
Abdoulaye Diallo (Rennes) : 7

Successeur de Benoît Costil dans le but rennais, Abdoulaye Diallo n'a pas semblé perturbé par son nouveau statut. A Troyes (1-1), le portier sénégalais a été irréprochable, repoussant des tentatives d'Adama Niané notamment. Il ne peut rien sur l'ouverture du score de Samuel Grandsir.
Défenseurs
Rafael (Lyon) : 7

Souvent l'objet de critiques la saison dernière à cause de prestations mitigées, Rafael n'est pas passé au travers du premier rendez-vous de l'exercice 2017-2018/, bien au contraire. Le latéral brésilien a parfaitement tenu son couloir droit et n'a pas hésité à profiter des espaces laissés par l'arrière-garde alsacienne pour se projeter.

Nordi Mukiele (Montpellier) : 8

Face à Caen (1-0), Nordi Mukiele a livré une copie très propre défensivement. Le Montpelliérain s'est même permis quelques montées percutantes et conclues par des centres souvent dangereux.

Jemerson (Monaco) : 7

Solide tout au long du match opposant Monaco à Toulouse (3-2), Jemerson a en plus été décisif à deux reprises en première période. Tout d'abord en égalisant de la tête sur corner, ensuite en reprenant in extremis Zinédine Machach, qui partait seul au but.

Dani Alves (Paris SG) : 7

Le moins que l'on puisse, c'est que Dani Alves n'a pas traîné pour prendre ses marques au sein du onze de départ d'Unai Emery. Auteur d'un but et d'une passe décisive face à Monaco lors du Trophée des Champions (2-1), l'ancien Turinois a une nouvelle fois permis à ses coéquipiers de faire la différence. C'est en effet lui qui alerte Edinson Cavani sur l'ouverture du score parisienne.
Milieux
Samuel Grandsir (Troyes) : 7

Pour le deuxième match de sa carrière en Ligue 1, Samuel Grandsir a réalisé un match plein, ponctué par un but plein de maîtrise et de sang-froid. Le milieu troyen a également réalisé un travail défensif conséquent. Si l'ESTAC a obtenu le point du nul contre Rennes (1-1), c'est en partie grâce à lui.

Joao Moutinho (Monaco) : 7

Préféré à Youri Tielemans, Joao Moutinho a montré face à Toulouse (3-2) qu'il comptait bien ne pas se contenter d'un rôle de second couteau cette saison. Le Portugais a fait la loi au milieu de terrain et s'est signalé en délivrant deux passes décisives sur coup de pied arrêté.

Morgan Sanson (Marseille) : 7

Seul Marseillais à ne pas avoir été décevant en première période, lors de laquelle l'OM a été sérieusement bousculé par Dijon, Morgan Sanson a été très actif tout au long de la rencontre. C'est d'ailleurs lui qui est à l'origine du deuxième but phocéen, inscrit par Florian Thauvin.

Nabil Fekir (Lyon) : 7

Le nouveau leader de Lyon, ce doit être lui. Maxime Gonalons parti à Rome, le brassard de capitaine est revenu à Nabil Fekir. Pas toujours omniprésent dans la construction du jeu, l'international français s'est néanmoins montré décisif face à Strasbourg en signant un doublé (4-0). Et c'est bien là l'essentiel.
Attaquants
Mariano Diaz (Lyon) : 8

Il pouvait difficilement espérer des débuts plus probants. Pour sa première apparition en Ligue 1, Mariano Diaz a fait parler la poudre au Groupama Stadium. Un but sur une frappe puissance à l'entrée de la surface, un autre tout en subtilité suite à une erreur de la défense strasbourgeoise, beaucoup de disponibilité, un jeu de tête intéressant... L'attaquant dominicain a pris un bon départ. Il lui faut confirmer désormais.

Edinson Cavani (Paris SG) : 7

Edinson Cavani pourra-t-il faire mieux que la saison dernière, au cours de laquelle il avait trouvé le chemin des filets à trente-cinq reprises en Ligue 1 ? L'Uruguayen a en tout cas pris un très bon départ. Face à Amiens (2-0), l'ancien Napolitain a soulagé le Parc des Princes en marquant juste avant la mi-temps. Il a ensuite délivré un caviar à Javier Pastore, qui ne s'est pas fait prier pour doubler la mise.

 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - L'équipe-type de la 1ere journée
  • il faudrait apprendre à compter ( 3 lyonnais )

  • Juste une observation pourquoi il n'y a pas de contrôles anti-dopage dans le FOOT alors que c'est dans ce sport qu'il y a le plus de drogués

    Il y a des contrôles et très peu de "drogués" dans le foot. Fumer la chicha la veille d'un match n'est pas considéré comme stimulant!