L'EA Guingamp version 2017/2018

L'EA Guingamp version 2017/2018©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le mercredi 26 juillet 2017 à 09h42

C'est l'heure de la reprise pour les clubs de Ligue 1. Le Championnat de France reprend ses droits le 4 août prochain, c'est donc l'heure de faire un tour d'horizon des forces en présence. A chaque jour son club et aujourd'hui, place à Guingamp.

L'histoire du club :

L'EA Guingamp a été fondé en 1912 par Pierre Deschamps. Après avoir fait les bons jours de la région bretonne, le club présidé alors par Noël Le Graët commence à gravir les échelons du monde professionnel. Tout d'abord, avec la montée en Division 3 (National) en 1976 puis en Division 2 en 1977. Les Guingampais vont rester dans l'antichambre de la D1 pendant 16 saisons consécutives. C'est seulement en 1984 que le club acquiert le statut de professionnel. Après une deuxième montée en D2 en 1994, les Bretons goûtent enfin à la D1 un an après. S'en suit trois années fastes avec une Coupe Intertoto remportée (1996) et une finale perdue de Coupe de France (1997) avec notamment Stéphane Guivarc'h, Claude Michel ou Charles-Edouard Coridon. Après un rapide passage en D2, l'EAG va s'appuyer sur un duo de choc pour finir 7eme de D1 à trois points de la Ligue des Champions : Florent Malouda et Didier Drogba. Les deux futurs Blues vont exploser sous le maillot Rouge et Noir. Leur départ en 2003 va coïncider avec la descente d'abord en D2 puis en National en 2010, seulement un an après avoir décroché le premier trophée de l'histoire du club, la Coupe de France 2009 contre Rennes (2-1). Le Graët élu à la tête de la FFF, c'est Bertrand Desplat qui reprend les rênes. Sous la direction de Jocelyn Gourvennec, Guingamp remonte les étapes une à une jusqu'à une deuxième Coupe de France en 2014 et un 16eme de finale de Ligue Europa la saison suivante.

La saison dernière :

Pour sa première année à la tête de l'EAG, Antoine Kombouaré a réussi à mener ses hommes jusqu'à la 10eme place de Ligue 1. Un classement en milieu de tableau qui correspond à la valeur générale de l'équipe qui n'a connu qu'un seul vrai trou d'air entre la 20eme et 24eme journée (4 défaites en 5 matchs). Encore une fois, Jimmy Briand s'est imposé comme le patron comme c'est le cas depuis son arrivée dans les Côtes d'Armor (12 buts, 5 passes). Les Guingampais ont proposé un jeu plaisant tout au long de l'année grâce notamment à une jeunesse décomplexée, symbolisée par Marcus Coco et Ludovic Blas. Ce qui leur a permis de s'offrir trois victoires de prestige au Roudourou contre l'OM, l'OL et le PSG.

Le mercato estival :

Arrivées : Rebocho (POR, Moreirense), M. Thuram (Sochaux, L 2), A. R. Camara (GUI, Derby County, D 2 ANG, l.), Phiri (AFS, Brondby, DAN, f.c.), Eboa Eboa (CAM, Paris-SG B, CFA, f.c.), Caillard (Clermont, L 2), Che. Traoré (Châteauroux, N).

Départs : A. Mendy (Bordeaux), Sankoh (GUI, Caen), De Pauw (BEL, Zulte-Waregem, t.d.), F. Diabaté (GFC Ajaccio, L 2), Lévêque (PAOK Salonique, GRE, f.c.), Bodmer (Amiens, f.c.), Placide (HAI, f.c.), Lemaître (f.c.), Marçal (BRE, Benfica, POR, r.p.), Che. Traoré (Châteauroux, L 2, p.).

L'entraîneur :

Après le départ de Jocelyn Gourvennec vers Bordeaux, Bertrand Desplat a choisi de faire confiance à un homme de caractère : Antoine Koumbouaré. Le Kanak n'a jamais eu sa langue dans sa poche comme l'a montré son empoignade avec Pascal Dupraz la saison dernière mais s'est parfaitement intégré dans le style guingampais. Après une expérience mitigée à Lens pendant trois saisons, l'ancien coach du PSG (2009-2011) s'est parfaitement relancé sur le banc armoricain. Son jeu offensif et son bloc équipe solide font de lui l'un des meilleurs entraîneurs français de notre championnat.

Les principales affiches :

2eme journée (13/08/2017) : Guingamp - PSG
5eme journée (09/09/2017) : Lyon - Guingamp
12eme journée (04/11/2017) : Monaco - Guingamp
14eme journée (25/11/2017) : Marseille - Guingamp
21eme journée (17/01/2018) : Guingamp - Lyon
34eme journée (21/04/2018) : Guingamp - Monaco
35eme journée (28/04/2018) : PSG - Monaco
37eme journée (12/05/2018) : Guingamp - Marseille

Objectif de la saison 2017/2018 : « entre la 13eme et 17eme place »

Malgré une dernière saison plus que réussie, Antoine Kombouaré va avoir plus de mal avec la saison qui arrive. Le club a perdu pas mal de cadres comme De Paux, Lévêque ou Marçal et ne les a remplacés que par des joueurs inconnus du public français. L'ancien coach de Lens est peut-être un magicien mais on risque de jouer avec le feu jusqu'à la fin de la saison du côté du Roudourou.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU