Jardim évoque son image : "Je suis le Normal Un"

Jardim évoque son image : "Je suis le Normal Un"

Axel Allag, publié le jeudi 05 novembre 2020 à 19h34

Ancien coach de l'AS Monaco, Leonardo Jardim estime ne pas avoir un moins bon CV que certains entraîneurs en poste dans les grands clubs, notamment du côté du Bayern Munich et du PSG.

Leonardo Jardim n'est plus l'entraîneur de l'AS Monaco depuis décembre dernier et son second licenciement du côté du club princier, survenu après un large succès face à Lille (5-1). Le technicien portugais, sans club pour le moment, s'est exprimé dans les colonnes de So Foot.


Dans une longue interview, il a notamment évoque le thème de son image, qui n'est pas forcément la plus vendeuse dans les médias. Pour autant, il veut rester fidèle à sa ligne de conduite. "Ce qui m'anime, c'est le terrain, pas les médias. Je ne vais pas changer de personnalité pour que les gros clubs m'appellent. Je vais rester Leonardo Jardim. Je ne suis pas le Special One, le Special Two ou le Special Three. Je suis le Normal Un", a assuré Jardim.

"Flick, il était adjoint"

Indiquant avoir refusé une offre de Flamengo cet été, il a commenté le fait qu'il ne soit peut-être pas une priorité pour certains grands clubs. "Quand on regarde les entraîneurs récents à Paris ou au Bayern, ils n'ont pas un meilleur CV que le mien. Flick, il était adjoint", note l'ancien coach de l'AS Monaco, avant de continuer : "Il y a seulement quatre ou cinq entraîneurs incontournables, ceux qui ont une victoire en Ligue des Champions, des trophées dans chaque pays où ils sont passés. Les autres, ce sont des paris. Il faut avoir un bon contact, des bonnes relations, des dirigeants qui croient en toi. C'est comme ça, le foot d'aujourd'hui", a expliqué Jardim.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.