Incidents OM-PSG : Le dossier mis en instruction, les décisions dévoilées le 17 novembre

Incidents OM-PSG : Le dossier mis en instruction, les décisions dévoilées le 17 novembre©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 27 octobre 2021 à 22h25

Ce mercredi soir, la commission de discipline de la LFP a annoncé la mise en instruction du dossier, après les incidents survenus à l'Orange Vélodrome lors du Classique entre l'OM et le PSG, dimanche soir (0-0). C'est le mercredi 17 novembre prochain que les décisions seront dévoilées.


Dimanche soir, lors du Classique sans buts entre l'Olympique de Marseille et le PSG (0-0), des incidents se sont déroulés, comme trop souvent depuis le début de la saison en Ligue 1. En tribunes, l'ambiance a parfois été très tendue, avec des jets de projectiles survenus lors de la rencontre, à l'encontre de Neymar et Lionel Messi, malgré l'installation de filets de protection supplémentaires. En outre, un individu a pénétré sur la pelouse de l'Orange Vélodrome afin de stopper une attaque du PSG et s'approcher du sextuple Ballon d'Or. Si le streaker en question a reçu un rappel à la loi, et que de la prison ferme a été prononcée contre des personnes interpellées dimanche, la commission de discipline était attendue, ce mercredi soir.

L'instance, comme cela avait été évoqué par RMC Sport un peu plus tôt dans la journée, a placé le dossier des incidents survenus à l'Orange Vélodrome en instruction. Il faudra patienter jusqu'au mercredi 17 novembre prochain afin de connaître les décisions. "Au regard des incidents intervenus pendant la rencontre Olympique de Marseille - Paris Saint-Germain (11ème journée de Ligue 1 Uber Eats), la Commission de Discipline de la LFP décide de mettre le dossier en instruction. Les décisions seront rendues à l'issue de la séance du mercredi 17 novembre 2021 au cours de laquelle l'instructeur remettra son rapport", précise l'instance dans un communiqué officiel.

Lourde suspension pour Kadewere

Dans ses autres décisions, la commission a infligé une lourde suspension à Tino Kadewere, expulsé directement pour un tacle violent dimanche, lors de la défaite de l'OL à Nice (3-2). Le joueur a écopé de trois matchs de suspension. Sébastien Corchia et Johan Gastien, exclus lors de Nantes-Clermont, ont pris deux matchs, alors qu'Achraf Hakimi (PSG) et Jean Onana (Bordeaux) ont écopé d'un match ferme et d'un match avec sursis. L'entraîneur de l'Olympique de Marseille, Jorge Sampaoli, qui a reçu un carton jaune pour la troisième fois sur une période de 10 matchs, sera suspendu de banc lors de la réception de Metz, le 7 novembre prochain à l'Orange Vélodrome.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.