Incidents OL-OM : Aulas ne va pas faire appel de sa sanction

Incidents OL-OM : Aulas ne va pas faire appel de sa sanction©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 22 décembre 2021 à 18h15

Suspendu 10 matchs, dont 5 ferme, consécutivement à ses propos tenus à l'encontre de l'arbitre du match OL-OM, Jean-Michel Aulas ne va, finalement, pas faire appel de sa sanction, selon des informations de L'Equipe.


Le 15 décembre dernier, la Commission de Discipline de la LFP a infligé une sanction à l'encontre de Jean-Michel Aulas : dix matchs de suspension dont cinq avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles. Cette sanction a été motivée par les propos tenus envers l'arbitre de la rencontre OL-OM, Ruddy Buquet. D'après le rapport de l'arbitre, le président de l'OL s'était montré menaçant : "La compétition dépend de la LFP, vous de la FFF, je fais malheureusement partie du Comex (de la Fédération française)et ça ne va pas en rester là'", avait-il assuré à l'arbitre de la rencontre, arrêtée après un jet de bouteille d'eau sur Dimitri Payet.

Aulas ne souhaiterait pas "raviver les tensions"

Si dans la foulée de la sanction, Aulas avait avoué ne pas digérer la décision, considérant cette dernière comme "pas juste", dans les colonnes de L'Equipe, il avait également lâché une phrase importante : "Je ferai probablement appel". Vraisemblablement, l'idée est passée car, dans l'optique de "ne pas raviver les tensions", le président de l'OL ne fera pas appel de la sanction devant la commission d'appel de la FFF selon L'Equipe ; la limite pour un éventuel appel étant fixée au début de la semaine prochaine.

Alors qu'un point de pénalité a été infligé à l'OL et que le match devra se rejouer à une date qui reste à déterminer pour le moment, le club rhodanien est dans l'attente de la décision de la FFF concernant l'appel de l'OM. "Si l'appel des Marseillais n'est pas jugé recevable, l'OL ne devrait pas non plus contester cette sanction", indique la source. La sanction infligée à Aulas ayant pris effet le mardi 21 décembre à 00h00 selon le communiqué de la LFP, le dirigeant sera donc suspendu "de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles", dès ce mercredi soir, à l'occasion du match Lyon-Metz, dans le cadre de la 19ème journée du Championnat de France (21 heures).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.