Herrera : "Toute la France attend que le PSG perde"

Herrera : "Toute la France attend que le PSG perde"©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le mardi 28 juillet 2020 à 18h00

Ander Herrera a abordé le comportement de Neymar dans le vestiaire du PSG, se focalisant aussi sur les critiques à l'égard du club francilien.

Le milieu de terrain du PSG, Ander Herrera (30 ans) n'a pas connu une première saison aisée du côté du Parc des Princes. Arrivé libre l'été dernier après la fin de son contrat à Manchester United, l'Espagnol n'a en effet disputé que 8 matches en Ligue 1 cette saison, il a tout de même été sacré champion de France, vainqueur du Trophée des champions et de la Coupe de France avec le PSG. Une équipe qui est visée par les critiques, selon ce qu'il a indiqué à la revue ibérique Libéro.



"Nous sommes sur une superbe lancée en Ligue 1 et au moindre faux pas, les haters apparaissent ou la presse cherche à créer des problèmes pour remuer le couteau dans la plaie. C'est pour ça qu'en interne, nous avons une mentalité claire : 'c'est nous contre le reste du monde'. (...) Il faut de la personnalité pour faire partie de ce club. (...) Cet aspect m'a surpris. En interne, c'est un club normal. Depuis l'extérieur, tout le monde fait attention à ce que nous faisons. Toute la France attend que le PSG perde, que le PSG commette une erreur pour indiquer autre chose, mais ce qui se vit à l'intérieur est totalement différent des apparences", a expliqué le natif de Bilbao.

Marqué par le comportement de Neymar

Par ailleurs, il a voulu valoriser le comportement de Neymar hors du terrain, avec une anecdote particulière dans un moment compliqué pour lui. "Les gens voient Neymar l'idole des masses, avec tout son environnement et tout ce qui l'entoure, mais c'est une personne formidable. J'ai eu deux blessures plus tôt dans la saison. Ensuite, j'ai eu des problèmes de quadriceps avant un match. J'étais dans le vestiaire plombé par la deuxième blessure et Ney s'est approché de moi. Il m'a dit qu'il était aussi passé par un très mauvais moment avec ses deux blessures et que nous allions dîner ensemble pour en parler, qu'il pouvait m'aider à traverser ce moment. Ce sont des détails que les gens ne voient pas et j'aime les souligner", a expliqué Herrera au sujet du Brésilien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.