France / Petit : "Ça semblait logique que l'histoire se passe à Marseille"

France / Petit : "Ça semblait logique que l'histoire se passe à Marseille"©Media365

Rédaction , publié le dimanche 24 mars 2019 à 08h00

Alors qu'il vient de sortir « Le dernier tacle », aux éditions du Seuil, un premier livre d'une trilogie sur le milieu du foot, Emmanuel Petit, le champion du monde 1998, a notamment expliqué pourquoi l'histoire de son polar se passe à Marseille.



"Pour moi, Marseille, ça s'y prêtait parfaitement. Parce que c'est probablement une des villes les plus passionnées, en France, pour le football. C'est une ville qui respire et qui vit au rythme des résultats de son équipe première. Il y a aussi un contraste saisissant d'un point de vue social entre les quartiers nord, mais aussi les quartiers huppés de Marseille. L'émancipation à travers le foot. Moi, ça me semblait logique que l'histoire se passe à Marseille. Parce que pour moi, Marseille, c'est la passion. C'est aussi simple que ça", a notamment reconnu Emmanuel Petit, désormais écrivain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.