France - Bernès : " Laurent Blanc veut un grand projet, dans un grand club "

France - Bernès : " Laurent Blanc veut un grand projet, dans un grand club "©Media365

Arthur Merle, publié le vendredi 01 décembre 2017 à 09h04

Dans une longue interview accordée à L'Equipe, l'agent de Laurent Blanc Jean-Pierre Bernès a notamment évoqué l'avenir de l'ancien entraîneur du PSG. Le champion du monde 1998 ne veut pas se précipiter.

Depuis le 27 juin 2016 et un communiqué du PSG annonçant le départ de Laurent Blanc, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France n'a plus entraîné. Après des expériences de trois ans à Bordeaux (2007-2010), de deux ans à la tête des Bleus (2010-2012) et de trois ans dans la capitale (2013-2016), l'ancien international français se dirige tout droit vers une deuxième ligne blanche de suite sur son CV. Sauf si, bien sûr, une opportunité se présente en cours de saison...
Bernès : « Des propositions, on en a sans arrêt »
Si le nom du champion du monde 1998 revient souvent sur la table lorsqu'un club se sépare de son entraîneur, Blanc n'est pas prêt à accepter n'importe quel projet. « Si Olivier Létang m'a contacté pour Rennes ? Non... Il sait très bien que ce n'est pas un projet qui peut intéresser Laurent Blanc ». Celui qui est aussi l'agent de Mathieu Valbuena ou Nabil Fekir précise que des sélections telles que les Etats-Unis et l'Australie l'ont contacté, tout comme des clubs anglais : « Si ça l'intéresse de faire la Coupe du monde avec l'Australie ? A priori non. On a aussi eu des clubs anglais. Mais quand vous avez entraîné Paris, vous voulez au moins aussi bien », lance-t-il.
Bernès : « Laurent (Blanc) a la dimension »
Vouloir au moins aussi bien que le PSG réduit grandement les possibilités pour son client. Mais Bernès persiste et signe, c'est un top club qu'attend Laurent Blanc : « Il est impatient de reprendre mais il ne veut pas entraîner pour entraîner. Il veut essayer d'obtenir un grand projet, dans un grand club. Si ce projet n'arrive pas, on verra (...) Mais je pense que Laurent a la dimension et il faut attendre le moment opportun. Quand vous passez plusieurs années dans des clubs comme ça, s'arrêter un an ou deux, ça fait du bien. »

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.