FC Nantes : La réponse de Kita au "Kita Circus"

FC Nantes : La réponse de Kita au "Kita Circus"©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 19 février 2021 à 23h06

Le président du FC Nantes, Waldemar Kita, est très remonté après les critiques formulées par Vahid Halilhodzic. Il y a répondu avec fermeté et a défendu son bilan dans certains registres à la présidence du club.



C'est peu dire que Waldemar Kita ne fait pas l'unanimité en tant que président du FC Nantes. Fortement contesté dans sa gestion du club, notamment en raison de la profusion d'entraîneurs passés sur le banc ces dernières années. Rien que cette saison, il y a eu quatre coachs sur le banc du club : Christian Gourcuff, Raymond Domenech, Patrick Collot (intérim) et désormais Antoine Kombouaré. Kita est loin d'avoir apprécié certaines critiques à son encontre, surtout celles formulées par Vahid Halilhodzic. Ancien coach du club entre octobre 2018 et août 2019, celui-ci a notamment noté "de l'improvisation et de l'incompétence à tous les niveaux".

"Au lieu de parler de 'Kita Circus', regardez si j'organise bien le club"

"Qu'on crache dans la soupe, je ne supporte pas. Pareil quand on ment. C'est malhonnête. Il n'avait pas de boulot, il a prié pour venir chez nous (...) M. Halilhodzic est parti de lui-même, il nous a fait un petit dans le dos. Il s'est servi de nous, a manqué de professionnalisme en ne venant pas à certains entraînements. Pendant ce temps, il rencontrait des émissaires de la Fédération marocaine à Paris", a pesté Kita dans un entretien accordé à L'Equipe au sujet de l'actuel sélectionneur du Maroc.

L'expression "Kita Circus", à la mode chez les supporters, a provoqué une réaction immédiate du président nantais. "Vous ne parlez que des résultats sportifs ; vous ne parlez jamais de ce que je voulais faire ou qu'on m'a empêché de faire. Au lieu de parler de "Kita Circus ", regardez si j'organise bien le club. C'est qui le patron de l'équipe ? Qui demande toujours à avoir tous les pouvoirs ? L'entraîneur. Je n'ai jamais eu de problème humain avec mes entraîneurs. Certains viennent, ne font pas ce qu'il faut faire, et me critiquent après. Le club est bien géré, tout le monde est payé tous les mois, je n'ai même pas discuté les conditions salariales pendant le confinement, personne n'a été licencié, mais personne n'en parle de ça !", a lâché Kita.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.