Divers : Lassana Diarra (ex-OM et PSG) cartonne dans les affaires

Divers : Lassana Diarra (ex-OM et PSG) cartonne dans les affaires©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, publié le vendredi 26 juin 2020 à 16h24

Retraité depuis février 2019, Lassana Diarra, l'ancien milieu international de l'OM et du PSG, connait un énorme succès dans les affaires avec une boisson énergétique qu'il a créée.



Lassana Diarra, vous vous souvenez ? Ce talentueux milieu de terrain qui a eu une belle carrière mais qui peut néanmoins provoquer quelques regrets car cette carrière aurait pu (dû ?) être encore plus flamboyante. Elément défensif ou relayeur à fort tempérament, Diarra est passé par Le Havre, Chelsea, Arsenal, Portsmouth, le Real Madrid, l'Anji Makhatchkala, le Lokomotiv Moscou, l'Olympique de Marseille et Al-Jazira avant de finir au Paris-SG.

Milieu apparu à 34 reprises sous maillot de l'équipe de France entre 2007 et 2016, Diarra a pris sa retraite en février 2019 à l'issue d'une expérience sans grand relief au PSG en résiliant (il était lié jusqu'en juin 2019). Retiré des terrains malgré plusieurs propositions pour poursuivre, l'ancien remarquable manieur de ballons n'en reste pas très actif. Celui qui était surnommé « Lass » est devenu chef d'entreprise.

Un patron français sur Diarra : « C'est un accrocheur, mais je n'ai pas senti le requin »

En 2017, alors qu'il était donc encore joueur, Diarra a créé une boisson énergétique, Héroïc Sport. Un liquide naturel, sans colorant, fabriqué exclusivement en France, qui cartonne ! Séduites, de nombreuses enseignes distribuent cette boisson qui est un succès mondial. « C'était un des chevaux de bataille de M. Diarra. Et on est vendus aux USA, en Russie, en Afrique de l'Ouest, en Asie et au Moyen-Orient », souligne le service marketing de la marque dans L'Equipe.

Diarra, âgé de 35 ans, a signé des accords de partenariat avec la NBA, le Stade Français (rugby), West Ham et aussi le club de Montpellier. Jean-Paul Mochet, le président de Franprix et de Monoprix, n'est pas surpris par la réussite de la boisson avec, derrière, Lass Diarra aux manettes. « Il a réussi à faire un excellent produit, naturel. Il avait les codes du marketing et appris les codes de la distribution, détaille le patron français. On a commencé par cette boisson, on a continué par une gamme de produits de beauté pour hommes sur une enseigne qui s'appelle le Drugstore Parisien et il s'est beaucoup investi sur le merchandising. Il a mouillé le maillot. Et il a d'autres projets. C'est un accrocheur, mais je n'ai pas senti le requin. J'ai senti un homme qui avait les pieds sur terre. Qui était capable de pousser son produit mais en respectant les étapes. Et c'est assez rare pour le souligner. Il veut avancer, il a de l'ambition, mais il veut le faire tranquillement. Son ambition n'est pas démesurée. »

Lass Diarra futur président ou propriétaire d'un club ?

L'ex-numéro 10 du Real Madrid pourrait à l'avenir revenir dans le milieu du ballon rond et endosser d'autres responsabilités. « On est impatients de savoir ce qu'il va faire après. Il a tout pour réussir quelque chose de grand, confie John Williams, ancien agent FFF, qui a longtemps accompagné Diarra. C'est sûr et certain, il reviendra dans le foot à des niveaux importants de responsabilité. Il y a une douzaine d'années, quand je l'ai connu, j'imaginais qu'il deviendrait un grand entraîneur. Et plus ça allait, plus je me disais qu'il allait faire un très grand président... » Ou alors, Diarra futur propriétaire à l'image de Tony Parker dans le basket ? C'est bien possible selon Williams...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.