Dissolution pour les Bad Gones ?

Dissolution pour les Bad Gones ?©Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ, publié le mardi 25 septembre 2018 à 17h27

Une sénatrice a demandé la dissolution pure et simple des Bad Gones suite au tract anti-marseillais distribué lors de la rencontre entre l'Olympique Lyonnais et l'Olympique de Marseille dimanche.

La sénatrice Samia Ghali a officiellement demandé à Emmanuel Macron, président de la République, et son Ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, une dissolution des Bad Gones. Le groupe de supporters lyonnais a distribué un tract polémique dans les tribunes du Parc OL. L'ancienne maire des 15eme et 16eme arrondissements de Marseille a déclaré sur Twitter avoir saisi la justice : « Maître Gaëtan Poitevin vient de saisir le procureur de Lyon d'une plainte contre les Bad Gones pour injures et diffamation à l'encontre de Marseille ainsi que pour les propos odieux à l'encontre des malades du Sida. A la justice de rétablir l'honneur et le droit! » Elle avait menacé de passer aux actes lundi. « Je ne peux pas laisser ma ville se faire insulter de cette manière, vous ne pouvez pas en tant que Ministre de l'Intérieur laisser exister un groupe de supporters si violents et fascistes en tout impunité. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.