Des temps additionnels à rallonge partout ?

Emmanuel LANGELLIER, Media365, publié le samedi 04 mars 2023 à 21h44

On pourrait bientôt voir des temps additionnels très longs en Ligue 1 et dans le monde entier comme cela avait été le cas à la Coupe du Monde.

La Coupe du Monde, vous vous souvenez évidemment, elle a été remportée par l'Argentine aux dépens de la France et de tirs au but éternellement frustrants pour les Bleus de Didier Deschamps, le 18 décembre 2022 au Qatar. Le début du tournoi avait été marqué par des temps additionnel très étonnants, car les arbitres avaient reçu pour consigne de mieux calculer les pertes de temps de jeu effectif. 7 minutes, 8 minutes, 9 minutes voire davantage, les temps affichés sur les panneaux au bord des pelouses avaient beaucoup fait parler. Eh bien, on pourrait prochainement voir cela en Ligue 1...

L'IFAB favorable à ce que les compétitions du monde entier « suivent » l'exemple du dernier Mondial

L'lnternational Football Association Board, l'organe qui régir les règles du ballon rond en collaboration avec la FIFA, a déclaré en effet être favorable à ce que les compétitions du monde entier « suivent » l'exemple du dernier Mondial. « L'approche adoptée lors de la Coupe du Monde de la FIFA (...) a été accueillie positivement. Il a été convenu que les compétitions du monde entier devraient suivre cette approche », stipule dans un communiqué l'IFAB sans toutefois indiquer clairement si les fédérations et les ligues ont l'obligation de suivre cette directive.


Réunie pour sa 137eme assemblée générale annuelle à Londres, l'IFAB a par ailleurs confirmé la poursuite des expérimentations au sujet de la technologie de hors-jeu semi-automatique et l'intégration d'un système d'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR) allégé pour les compétitions mineures. Même chose pour la communication sonore auprès du public d'une décision prise par un arbitre après usage de la vidéo. En revanche, l'instance n'a pas donné son accord pour tester l'introduction des remplacements temporaires en cas de suspicion de commotion cérébrale, demande émanant de la Premier League.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.