Coronavirus : L'interdiction des rassemblements de plus de 5000 personnes prolongée

Coronavirus : L'interdiction des rassemblements de plus de 5000 personnes prolongée©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le mardi 11 août 2020 à 17h17

Alors que le gouvernement comptait permettre l'organisation de rassemblements de plus de 5000 personnes dès la fin août, le Premier Ministre Jean Castex a annoncé ce mardi la prolongation de cette mesure jusqu'au 30 octobre prochain.

Face au coronavirus, le gouvernement a décidé de faire un pas en arrière. Alors que, depuis deux semaines, il était question de desserrer l'étau sur la jauge des principaux événements, dont font partie les rencontres sportives, l'évolution de la situation a changé la donne. En effet, s'il était initialement question de maintenir la limite des 5000 personnes jusqu'au terme du mois d'août avec la possibilité offerte aux préfets de déroger à titre exceptionnel à cette règle, la dégradation de la situation sanitaire dans l'Hexagone a poussé le gouvernement à faire machine arrière.


Pas de changement avant la fin du mois d'octobre

Alors qu'il effectuait un déplacement au CHU de Montpellier, le Premier Ministre Jean Castex a fait plusieurs annonces concernant les mesures de lutte contre la propagation du coronavirus afin d'« éviter par-dessus tout un retour en arrière, un reconfinement important ». Si ce dernier a mis l'accent sur l'idée « d'étendre le plus possible l'obligation du port du masque » dans les lieux publics, la limitation à 5000 personnes des rassemblements restera en vigueur jusqu'au 30 octobre prochain. Mais, comme précédemment, le chef du gouvernement a précisé que les préfets auront « la possibilité d'y déroger avec la vérification du strict respect des consignes sanitaires ». Autrement dit, pour revoir des stades pleins lors des matchs de Ligue 1 ou de Top 14, il faudra encore attendre plusieurs mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.