Coronavirus : Des pertes abyssales en Ligue 1 ?

Coronavirus : Des pertes abyssales en Ligue 1 ?©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 19 mars 2020 à 08h40

En cas de non reprise du championnat, la Ligue 1 pourrait accumuler plus de 400 millions d'euros de pertes.

Une étude a évalué les pertes que pourrait subir le Championnat français si les matchs restants ne pouvaient être joués en raison de l'épidémie de Covid19. Et le manque à gagner pourrait s'avérer colossal. L'analyse du cabinet KPMG, publiée mardi, affirme qu'une non-reprise en Ligue 1 occasionnerait une perte de 300 à 400 millions d'euros.

Terminer la saison au 30 juin pour limiter les pertes

"La perte la plus importante concerne les droits de diffusion, c'est en général la moitié du manque à gagner", a expliqué l'analyste de KPMG Paul Adriani. "Il y a aussi des contrats sponsoring liés aux performances avec des bonus à la clé en cas de qualification et même d'ailleurs des amendes en cas de relégation.", a ajouté l'expert dans des propos diffusés par Belga.

Le déficit relatif aux droits TV pourrait ainsi culminer à 200 millions d'euros. On parle de 100 à 140 millions pour les partenariats et 50 à 60 millions pour la billetterie. Un scénario catastrophe donc, même si mardi soir, la Ligue de football professionnel a indiqué qu'elle espérait finir la campagne au 30 juin. Une date loin d'être anodine, puisqu'elle situe la limite des contrats de nombreux joueurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.