Clermont : De la prison avec sursis pour Bayo

Clermont : De la prison avec sursis pour Bayo©Media365

Rédaction Media365, publié le mercredi 13 avril 2022 à 14h35

Mohamed Bayo, l'attaquant de Clermont, a été condamné à une peine de prison avec sursis pour « conduite en état d'ivresse » et « blessures involontaires ».



Mohamed Bayo est fixé. L'attaquant du Clermont Foot a été condamné à deux mois de prison avec sursis pour « conduite en état d'ivresse » et « blessures involontaires » par le tribunal judiciaire de Clermont-Ferrand, lors d'une audience de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) mardi.

C'est ce que nous apprend l'AFP, citant une source proche des autorités judiciaires locales. Dans le cadre de cette procédure, l'international guinéen a accepté la peine proposée par le parquet. Le joueur de 23 ans devait initialement comparaître en juin devant le tribunal correctionnel, où il risquait une peine plus lourde.

Délit de fuite et 0,88 g/l

Mohamed Bayo avait été placé en garde à vue le 24 octobre après un accrochage avec une autre voiture à Chamalières, en périphérie de Clermont-Ferrand. Reconnu après avoir tenté de fuir cet accident (ayant entraîné de légères blessures pour le couple dans l'autre véhicule), le buteur avait été arrêté par la police. Son taux d'alcoolémie était alors de 0,88 g/l de sang.

Meilleur buteur de Ligue 2 la saison dernière (22 buts), ce grand artisan de la montée du club auvergnat dans l'élite devra également s'acquitter d'une amende de 4 000 euros. Son permis de conduire a par ailleurs été suspendu, ainsi que l'avait révélé le quotidien régional La Montagne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.