Clash énorme et insultes entre les présidents de Nantes et de Guingamp

Clash énorme et insultes entre les présidents de Nantes et de Guingamp©Media365

Rédaction , publié le dimanche 28 janvier 2018 à 08h56

Waldemar Kita et Bertrand Desplat, présidents de Nantes et de Guingamp, se seraient copieusement insultés dans les coulisses à l'issue de la victoire des Canaris au Roudourou (0-3). Le Nantais n'aurait pas du tout apprécié son emplacement en tribunes.

La victoire du FC Nantes contre l'EA Guingamp au Roudourou samedi soir (0-3), grâce à des buts de Thomasson (61eme), Sala (86eme, s.p.) et Ngom (90eme+3), a du faire un grand bien à Waldemar Kita, tout en donnant une sacrée migraine à Bertand Desplat (photo). Les deux hommes se sont lourdement invectivés dans les coulisses après la rencontre. A l'origine de ce contentieux, une histoire de place en tribunes. Le président nantais n'aurait pas du tout apprécié les places offertes par les dirigeants visiteurs, les jugeant trop excentrées. Selon BeIn Sports, le club guingampais n'aurait même pas invité le président e loge présidentielle. Furieux, l'homme d'affaire franco-polonais a décidé d'aller regarder le match en tribunes de presse, avec son fils, Franck. Pour rappel, Bertrand Desplat est déjà en grand contentieux avec Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais et proche de Weldemar Kita.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU