Ce joueur de L1 qui s'en prend aux arbitres "cowboys"

Ce joueur de L1 qui s'en prend aux arbitres "cowboys"©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 18 octobre 2021 à 20h12

Après la victoire de Montpellier face à Lens dimanche (1-0), Valère Germain s'en est pris à M. Batta et aux arbitres "cowboys" qu'il juge "arrogants".



Si Montpellier a mis fin une série de quatre matchs sans victoire en dominant Lens dimanche après-midi à la Mosson (1-0), Valère Germain n'en était pas moins amer à l'issue de la rencontre. L'attaquant héraultais a dénoncé en zone mixte l'arbitrage de Florent Batta, qui aura averti quatre joueurs lensois et trois Montpelliérains, avant d'expulser Jordan Ferri en fin de match. "C'est incroyable,on a l'impression d'avoir à faire à des cowboys, on ne peut pas leur parler. Ils nous tournent le dos, ils sont arrogants. Nous joueurs devons peut-être être moins agressifs mais que eux aussi fassent des efforts. On a affaire à des robots, on ne peut pas leur parler, on demande juste des explications de temps en temps. Ils doivent se remettre en question. Ça pourrait aussi dégénérer par leur faute", s'est emporté l'ancien Marseillais, pourtant d'un naturel plutôt posé.

"Si vous équipez l'arbitre de ce soir d'un micro..."

L'attaquant de 31 ans, qui a rejoint libre le club héraultais à la fin août, a également évoqué une possible mesure qui fait beaucoup débat actuellement : l'utilisation de micros par les arbitres durant les rencontres. D'après un récent sondage effectué auprès de vingt arbitres officiant en L1, 60% d'entre eux seraient prêts à être sonorisés pendant les matchs. Et Germain est aussi pour. "Si vous équipez l'arbitre de ce soir d'un micro, vous serez surpris de son arrogance. J'ai essayé de lui parler après 15 minutes dans le match, gentiment, il ne me regarde même pas, il tourne la tête. Je ne sais pas s'il avait eu une journée difficile... On est des hommes, on peut se parler tranquillement comme on le fait avec d'autres arbitres. Je ne parle même pas d'être bon ou pas, ça arrive à tout le monde de se tromper comme nous sur le terrain, on veut juste des discussions sans que cela dégénère. Son attitude de ce soir est incroyable", a-t-il conclu. Un argument de plus pour équiper les arbitres de micros ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.