Carnet noir : Disparition de l'arbitre Sébastien Desiage

Carnet noir : Disparition de l'arbitre Sébastien Desiage©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le jeudi 10 septembre 2020 à 16h02

L'arbitre français Sébastien Desiage est décédé jeudi à l'âge de 46 ans des suites d'une longue maladie. Noël Le Graët lui a rendu hommage.

 

Il officiait au plus haut niveau de l'arbitrage français depuis 2013. Et il devait de nouveau exercer en Ligue 1 lors de cette saison 2020-2021. Âgé de 46 ans, Sébastien Desiage est décédé jeudi des suites d'une longue maladie. "Unanimement reconnu pour son charisme et son contact, homme de dialogue, l'esprit toujours vif, ouvert sur les autres, communiquant dans l'âme, l'œil toujours pétillant et le sourire chaleureux, Sébastien Desiage a agi pour la défense et la promotion de l'arbitrage et des arbitres, avec des avancées remarquables et des réussites significatives", peut-on lire dans un communiqué du Syndicat des Arbitres du Football d'Elite (SAFE), dont il a été président de 2017 à 2018. "A son épouse, Julie, à ses trois enfants, à sa famille et ses proches, le SAFE et les arbitres témoignent toute notre émotion, et présentent leurs plus sincères condoléances et leur profond soutien. La famille arbitrale est présente à vos côtés." 

Natif de Saint-Etienne, il a dirigé 195 rencontres au total, dont 84 matchs de Ligue 1 et 80 matchs de Ligue 2. Et il a officié pour la dernière fois dans l'élite en mars 2018, à l'occasion d'un match entre le Paris Saint-Germain et Angers. "Nous savions que Sébastien Desiage traversait une épreuve de santé depuis plusieurs mois mais sa disparition est un choc. Les arbitres, la Fédération éprouvent une grande tristesse. C'était un homme respecté et apprécié pour ses qualités d'arbitre et d'homme. C'était un passionné et un amoureux du football, du jeu. La Fédération présente ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches", a réagi Noël Le Gräet, le président de la Fédération française de football. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.