Cacophonie au centre de formation du PSG

Cacophonie au centre de formation du PSG©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 08 juin 2018 à 11h52

Désormais dirigé par Luis Fernandez, le centre de formation du Paris Saint-Germain subit de nombreuses secousses.

Depuis son arrivée à la présidence du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi dit et répète son désir de s'appuyer sur le centre de formation. Les promotions en équipe première d'Alphonse Areola, Adrien Rabiot, Presnel Kimpembe et Christopher Nkunku vont en ce sens. Dernièrement, le gardien Rémy Descamps, le défenseur Alec Georgen, le milieu Lorenzo Callegari, les ailiers Thimothy Weah et Moussa Dibay ont signé leurs premiers contrats professionnels. Problème, de nombreux jeunes de l'équipe réserve refusent d'en faire de même, insatisfaits des discours tenus par la direction et par leur intégration avec les pros. Le défenseur Stanley Nsoki a une proposition entre les mains mais hésite fortement pour signer, le milieu ultra-prometteur Yacine Adli devrait rejoindre Arsenal, quant à Claudio Gomes, il a signé à Manchester City.

Luis Fernandez va rencontrer Antero Henrique pour clarifier la méthode


La gestion de la direction parisienne est pointée du doigt. Elle a été lise sérieusement en cause par François Rodrigues, entraîneur de la réserve, dans un entretien au Parisien. Directeur du centre de formation depuis août 2017, Luis Fernandes a du travail. Ce dernier " s'interroge sur la méthodologie employée et surtout sur non inefficacité", selon l'Equipe. Cette méthode, c'est la "méthode  Antero Henrique" : proposition de contrat long et black-listage des joueurs si refus il y a. Ainsi, Luis Fernandez et Antero Henrique auraient rendez-vous dans les prochains jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.